Foz do Iguaçu : Les chutes d'Iguaçu côté Brésil - Destination TDM
  • Menu
  • Menu
Chutes Uguaçu Bresil

Foz do Iguaçu : Les chutes d’Iguaçu côté Brésil

Accueil » Brésil » Foz do Iguaçu : Les chutes d’Iguaçu côté Brésil

Pourquoi visiter Foz do Iguaçu ?

Foz do Iguaçu est la ville de base pour visiter les fameuses chutes classées au Patrimoine mondial de l’Unesco. Iguaçu en langue Guarani veut dire grande eau. La ville n’a aucun intérêt et les hôtels et restaurants s’enchaînent le long de la route qui mène aux chutes. Ces 200 chutes, considérées comme les plus belles du monde, s’étendent sur 2,7 kilomètres dans une végétation tropicale, à cheval sur le Brésil et l’Argentine. Il y a aussi d’autres activités comme le Parque das Aves, le spectacle nocturne au Marco Das Treis Fronteras ou encore le barrage d’Itaipu.

Quand visiter Foz do Iguaçu ?

  • Après la saison des pluies, gros débit mais eau marron et brume, photos moins faciles.
  • Au printemps (local), débit moins fort mais beau ciel bleu (si on a de la chance).
  • Éviter si possible la foule du week-end.

Que faire à Foz do Iguaçu ?

Visiter Foz do Iguaçu en 1 jour :

  • Matin : visite des chutes d’Iguaçu
  • Optionnel : tour en bateau ou hélicoptère (pas d’helico côté argentin)
  • Après-midi : visite du Parque das Aves
  • Soir : coucher du soleil puis spectacle au Marco Das Treis Fronteras

Si vous avez plus de temps :

  • Visite du barrage d’Itaipu

Visiter les chutes côté brésilien ou côté argentin ?

Les deux ! Prévoir sur deux jours, on ne recommande pas de faire tout en une journée.

Côté brésilien

  • 1 circuit assez court
  • Vision panoramique des chutes
  • Environ 2h de visite (hors activités supplémentaires comme le bateau)

Côté argentin

  • 3 circuits aménagés plus complets et longs
  • On est dans les chutes
  • Environ 4h de visite (hors activités supplémentaires comme le bateau)

Visiter les chutes côté argentin depuis le Brésil

Certains hôtels comme le Tetris hostel proposent un package tout compris pour la visite des chutes d’Iguazu côté argentin sur une journée depuis le Brésil : transport + entrée aux chutes. On recommande cette option qui fera gagner du temps notamment au passage de la frontière et qui n’est pas beaucoup plus chère. L’autre avantage aussi est qu’il n’y a pas besoin de se procurer des pesos argentins.

Pour ceux qui passeraient ensuite en Argentine, il faudra se débrouiller pour passer la frontière avec l’une des compagnies de bus qui va de Foz do Iguaçu à Puerto Iguazú (cf partie transport de l’article).

Quoi emporter aux chutes d’Iguaçu ?

  • Protection anti-eau pour le téléphone
  • K-way
  • Bonnes chaussures
  • Lunettes de soleil
  • Casquette
  • Crème solaire
  • Anti moustique
  • Maillot de bain (pour le bateau)
  • Eau
  • Pique-nique, snacks et eau

Où dormir à Foz do Iguaçu ?

  • L’idéal est de dormir le long de la route où passe le bus qui mène aux chutes.
  • Nous avons dormi à l’hostel Secret Iguassu.

Où manger à Foz do Iguaçu ?

Il y a des restaurants le long de l’avenue qui mène aux chutes. On a testé et approuvé :

  • Buffet 100% caseira (pas cher pour le midi)
  • Chez Bea (pas cher pour le midi)
  • Restaurant Emporio com Arte (délicieux pour le soir)
  • Restaurante China (restaurant chinois très bon, un plat pour deux suffit)
  • Il y a aussi des restaurant de churrasco (barbecue) avec parfois des shows, touristique mais peut-être à voir ?

Supermarché au bout de la rue principale à la limite avec la ville.

Comment se déplacer à Foz do Iguaçu ?

Ce n’est pas très compliqué, il faut retenir le numéro 120. C’est le bus qui passe par la plupart des hôtels et va aux chutes ainsi que la plupart des attractions comme le Parque das Aves (3,80 R le trajet).

Pour rejoindre le côté argentin, il faut soit acheter le package d’un hôtel à la journée soit prendre le bus. Il y a trois compagnies de bus : Rio Uruguay, Crucero del Norte (à prendre à la gare routière) ou Easy bus le long de la route du bus 120. On a pris le dernier qui s’arrête aux même arrêt que le bus 120 sur la route pour 12 R le trajet (150 pesos argentin).

La sécurité à Foz do Iguaçu ?

Aucun problème de sécurité à Foz do Iguaçu

Combien ça coûte à Foz do Iguaçu ?

  • Pour 2 jours de visite, nous en avons eu pour 133,50€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Foz do Iguaçu). À noter que nous avons fait le bateau qui coûte cher et n’est pas indispensable. Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à Foz do Iguaçu ?

  • On recommande de retirer aux banques Itaú (seulement Visa) ou Bradesco (Visa et Mastercard) qui ne prennent pas de frais.
  • Il y en a plusieurs au centre ville.
  • Le distributeur présent aux chutes est de la banque 24 horas et prend 4/5€ de frais.
  • Taux de change en novembre 2019 : 1€ = 4,65 R.

Comment aller à Foz do Iguaçu ?

90% des trajets, horaires et compagnies sont indiqués sur ces deux sites internet :
Buscaonibus
Clickbus
Condition : que le trajet soit direct. S’il y a un changement, il faut demander à la gare ou aux hôtels et agences.

Aller à Foz do Iguaçu depuis les grandes villes du Brésil

  • Avion avec les compagnies Latam, Gol et Azul.
  • Bus mais les distances sont assez longues depuis les autres lieux touristiques du Brésil.

Notre visite de Foz do Iguaçu en 2 jours :

Arrivée à Iguaçu en avion et échec du bus

On arrive avec l’avion de Salvador (escale à Rio) de 23h30. Malheureusement, à cette heure-ci, il n’y a plus de bus pour rejoindre l’hôtel. Les taxis sont très chers, alors on tente Uber. Bien sûr, ils gonflent les prix et au lieu de payer 18 R (le prix standard) on se retrouve à payer 50 R… On n’a pas le choix…

Secret iguassu hostel

On est content d’enfin arriver à l’hostel. Le patron, André, sachant qu’on arrivait tard avait tout préparé pour notre arrivée. C’est top, on est seul dans une grande chambre et on a même une salle de bain privée. En fait, c’est un camping et il y a quelques chambres. On est un peu excentré mais on est au calme et on a une piscine. On aime bien l’ambiance camping !

Secret iguassu hostel à Foz do Iguaçu
la petite maison jaune, notre chez nous

Jour 1 : Parque das Aves et Marco Das Treis Fronteras

Ce matin, on est fatigué alors on fait la grasse matinée. Ça tombe bien puisque de toutes façons il ne fait pas beau.

Buffet 100% Caseira

Étant un peu éloigné de la rue principale, on marche dans cette direction en espérant trouver un restaurant. Le midi, ce n’est pas évident, la plupart n’ouvrent que le soir. On tombe sur une pépite, un restaurant rempli de locaux avec pour concept un buffet à volonté pour 23 R en semaine ou 26 R le week-end. La viande est cuite au barbecue sous nos yeux et c’est très bon.

Buffet 100% Caseira à Foz do Iguaçu
ça c’est du barbecue !

Ensuite, on rejoint la rue principale où passe le bus 120. Nous allons jusqu’au parc aux oiseaux (à côté des chutes) pour 3,80 R.

Parque das Aves

Prix : 45 R

On retrouve Myriam la québécoise avec qui on avait fait le trek de trois jours à la Vale do Pati à Chapada Diamantina. Elle est avec Chloé, une française qui vit ici. On visite donc le parc à quatre.

Le Parque das Aves est un parc ornithologique rempli d’oiseaux, sauvés de traffic ou maltraitance, tous plus beaux les uns que les autres. Le cadre est quasi naturel et la balade à travers les volières est très agréable.

À la découverte des oiseaux

On commence par les ibis rouges et flamant roses. Très bon début !

Parque das Aves à Foz do Iguaçu
qu’ils sont beaux…

Ensuite quelques petits perroquets.

Parque das Aves à Foz do Iguaçu
coucou les petits

Plus loin, les flamants roses sont nombreux. L’odeur n’est pas dingue mais on s’y fait ! Autour de leur emplacement il y a des miroirs. Étrange non ? Il paraît que c’est parce qu’ils ne se reproduisent que quand ils sont en nombre important. On avoue, ce n’est pas le même charme que de voir des flamants rose en liberté comme à Uyuni en Bolivie.

Parque das Aves à Foz do Iguaçu
ils ont l’air en effet bien plus nombreux avec les miroirs

On rentre dans des volières géantes remplies d’oiseaux. Il y a même des tortues, des sortes de gros lézards, des caïmans,… Ma volière préférée, les perroquets. On est avec eux c’est génial. Ils volent au dessus de nous.

Parque das Aves à Foz do Iguaçu
j’adore les ibis rouges
Parque das Aves à Foz do Iguaçu
oh un toucan !
Parque das Aves à Foz do Iguaçu
il est marrant celui là !
Parque das Aves
le final des perroquets, il y a plein
Parque das Aves à Foz do Iguaçu
devineriez-vous où se trouve le crocodile ?

On a vraiment adoré la visite de ce parc et entrer dans les volières. Il n’y a pas que les chutes à visiter au final !

On prend ensuite un Uber pour 30 R.

Marco Das Treis Fronteras

Prix : 26,50 R

C’est ici qu’est l’obélisque symbole de la démarcation de la frontière entre le Brésil, l’Argentine et le Paraguay. Il n’y a pas grand intérêt à cette visite en journée. En revanche, le soir, même s’il y a du monde, il est plaisant de venir voir le coucher du soleil ici.

Marco Das Treis Fronteras à Foz do Iguaçu
on était obligé de faire nos touristes !
Marco Das Treis Fronteras à Foz do Iguaçu
et voilà le fameux symbole

On reste un peu plus longtemps pour attendre le spectacle de 19h30. Mais… Il se fait faim. Sur place c’est un peu cher. Il y a soit un buffet pour 60 R soit des cabanes de nourriture rapide genre hot dog, tapioca, crêpe, pizza,… pour en moyenne 15 R. Pour ceux qui ont un gros appétit, il faudra en prendre plusieurs.

19h30, le spectacle de danses locales commence. D’abord, on assiste à une danse typique Louis XIX vers l’entrée du site. Ensuite, on se déplace vers la fontaine pour les danses locales (Paraguay, Argentine, Brésil). On ne s’y attendait pas mais le spectacle est magnifique. Les danseurs sont très bons. Ça vaut le coup ! Conseil : vraiment bien se mettre devant la fontaine, dos à l’entrée, on voit mieux.

Il n’y a pas de réseau téléphone mais du WiFi. On rentre donc en Uber.

Jour 2 : chutes d’Iguaçu et Iguassu secret falls

Arrivée aux chutes d’Iguaçu

On a déjà vu pas mal de cascades dans ce tour du monde, notamment l’une des grandes du monde à Chachapoyas au Pérou mais nous avions hâte de voir la plus connue au monde : les chutes d’Iguaçu. 8h, on attend le bus 120 sur la route principale. Il arrive blindé de monde… On ne peut pas entrer et ça ne nous tente pas vraiment non plus. Il semble que ce soit des gens qui vont travailler plutôt que des touristes. On commande donc un Uber pour 30 R. C’est sûr, c’est un peu plus cher que les 3,80 R / personne de bus mais bon, on veut pas arriver trop tard.

À 8h30, on est au guichet des chutes d’Iguaçu (lien vers site officiel) qui ouvre à 9h. Il n’y a pas beaucoup de monde mais à 9h, il y a la queue. En attendant, on voit ouvert le comptoir pour acheter le tour en bateau, on hésite à faire le tour mais notre Uber rode comme s’il voulait prendre une com’. Finalement, il discute avec Quentin et dit qu’il prend 60 R de commission sur nos 2 billets. Il nous propose donc de partager sa commission 30 R pour lui et 30 pour nous. Deal, ça rembourse la course. Donc maintenant, on sait qu’en agence ou hôtel, on peut négocier +/- 30 R / billet. Le bateau coûte tout de même 238 R par personne.

Chutes d’Iguaçu côté Brésil

Prix : 72 R pour les étrangers

plan chutes Iguaçu Bresil
petit plan pour s’y retrouver 🙂

Achat des entrées et bus dans le parc

Il y a des consignes à l’entrée pour les bagages, ça avait l’air gratuit.

On paie nos tickets à 72 R parmi les premiers. Il est possible de payer en cash ou carte bancaire. Sinon, il y a un distributeur Banco 24 horas mais il prend 4€ de frais. On peut aussi acheter son entrée en ligne mais il y a 4 R de frais en plus.

On file ensuite dans la queue pour prendre le bus. Le premier bus est déjà quasi complet de gens qui avaient pris les tickets en ligne. On a de la chance, on monte quand même dans le premier. C’est un bus panoramique mais il n’y a rien à voir en chemin. On a le droit à des explications en espagnol et en anglais.

Le premier arrêt est Macuco pour le tour en bateau. On le fera à la fin de notre visite des chutes. On descend au deuxième arrêt.

1,3 kilomètres de points de vue sur les chutes

C’est génial, au début, on est tout seul. On est d’ailleurs les premiers à arriver au point de vue. Plus les bus vont arriver, plus le monde va s’accumuler, alors on profite de ce moment en tête à tête avec les chutes. C’est parfait, le matin, le soleil est du bon côté dans le dos. On voit bien et pour les photos, ça évite le contre-jour.

Le premier point de vue est déjà très beau. On est sous le charme. Le parcours de 1,3 kilomètres à pied longe les chutes via différents points de vue, tous plus beaux les uns que les autres.

Chutes d'Iguaçu Brésil
la première vue est déjà pas mal
Chutes d'Iguaçu Brésil
mais quand on regarde vers la gauche on se dit que ça va être de plus en plus impressionnant
Chutes d'Iguaçu Brésil
vue sur la dernière passerelle
Chutes d'Iguaçu Brésil
on approche la gorge du diable…
Chutes d'Iguaçu Brésil
il y a de beaux arc-en-ciels

Le clou du spectacle est pour la fin, avec la célèbre gorge du diable. On a pris notre temps et le monde se fait sentir sur les derniers points de vue.

Chutes d'Iguaçu Brésil
la voilà !!!

Fin de la visite des chutes, on termine par un ascenseur panoramique.

Chutes d'Iguaçu Brésil
c’est encore plus beau d’en haut

On en a pris plein les yeux, il est temps de reprendre le bus direction le bateau.

Bateau Macuco Safari aux chutes

Prix : 238 R + 10 R de consigne à sac

Petit train dans la jungle et arrivée au bateau

On avait acheté nos billets au comptoir Macuco à l’entrée mais on peut aussi les acheter ici.

La visite commence par un petit train dans la jungle. La guide nous donne quelques explications sur les arbres. On opte ensuite pour la courte marche de 600 mètres dans la jungle, sinon on peut le faire en 4×4.

À l’arrivée, il y a une boutique de souvenirs qui vend notamment des ponchos (oui oui on va être trempé), un stand pour acheter les photos prises dans le bateau et des casiers pour les affaires. On ne trouvait pas ça normal de payer pour consigner nos sacs alors qu’on paie déjà cher le tour. On se met en maillot de bain / tongs et on met une protection sur nos sacs qu’on embarque avec nous. Au pire, il n’y a rien qui craint. Ensuite, on prend un mini train qui nous descend au bateau.

Arrivé au bateau, c’est un peu l’usine, il y a du monde. On enfile un gillets de sauvetage en attendant notre tour.

Options de navigation

Il y a deux options de navigation :
1. Sans être mouillé, moins fun mais il y a moins de monde
2. Douche totale sous les cascades
On prend la deuxième option bien sûr !

C’est parti pour la douche sous les chutes

On est 30 personnes sur le bateau. Le mieux pour voir et de prendre un côté, peu importe lequel, le bateau tourne. C’est parti, on passe quelques rapides, c’est assez drôle. On prend une photo de la cascade d’un peu plus près que depuis le sentier. Les choses sérieuses commencent… on va sous la cascade. Oui oui dessous… On est trempé rien que de s’en approcher. Il est passé une fois dessous, c’est dingue la puissance de l’eau… Autant vous dire, malgré la protection, nos sacs sont trempés ! Ensuite on rentre.

bateau Macuco chutes iguaçu
on passe là dessous

Bilan : c’est sympa mais trois réserves 1. dommage qu’on ne s’approche pas plus de la plus belle et impresionante partie des chutes (gorge du diable) 2. C’est cher 3. C’est plutôt une activité pour le fun que pour la vraie découverte touristique : on ne voit pas mieux les chutes. Si c’était à refaire, on ne le ferait pas.

Fin de la visite, 13h30 on sort du parc. On a vraiment adoré notre demi-journée !

Excursion Iguassu Secret Falls

Agence Iguassu Secret Falls
Prix : 150 R

À croire qu’on n’était pas rassasié des chutes, on en veut encore. André, le patron de notre hostel possède aussi une agence qui propose des tours un peu différents des autres. On s’est laissé tenter par son tour à la demie journée. Le concept : découvrir les chutes autrement via des balades à la découverte des cascades secrètes alentours et s’y baigner.

André vient nous chercher à 13h30 aux chutes. Après un rapide repas dans un bon restaurant buffet à 17 R dans le centre, chez Bea, on part pour notre expédition.

Nous sommes juste nous deux avec une brésilienne et le guide. On adore être en petit comité ! Il y a plusieurs options mais on nous propose la plus aventurière. Banco ! On parcourt donc un sentier dans la forêt et on traverse même parfois la rivière. Au total, 3 belles cascades où on a passé du bon temps à se baigner. Du soleil, des cascades, pas de touriste, que demander de plus ? André est le seul à faire ce tour donc à part quelques locaux parfois, on est seul.

Iguassu Secret Falls Foz do Iguaçu
petites mangues sur la route
Iguassu Secret Falls Foz do Iguaçu
c’est top de se baigner sans personne
Iguassu Secret Falls Foz do Iguaçu
de jolies petites cascades sur la route
Iguassu Secret Falls Foz do Iguaçu
à l’eau !
Iguassu Secret Falls Foz do Iguaçu
oui oui je suis pas mal !

Petit plus, ils protègent l’environnement. En effet, les brésiliens n’ont pas vraiment la conscience écologique qu’on peut avoir en Europe et il est frequent qu’on trouve des canettes de bière et surtout beaucoup de bouchons de bouteille dans la nature… Et bien, avant de rentrer, on a tous mis la main à la patte et on a ramassé ce qu’on pouvait.

On ne s’y attendait pas forcément et cette excursion fut une belle surprise.

Restaurante China

Le soir, on retrouve Myriam. Il n’y a pas énormément de choix pour dîner mais on a envie de changer et on a repéré un restaurant chinois. Il ne paie pas de mine mais c’est de la vraie cuisine chinoise comme on l’aime. D’ailleurs, il y avait plusieurs groupes de chinois, ça ne trompe pas ! Heureusement, on avait vu en arrivant la taille des plats. Un plat pour deux et un riz suffisent largement. En tout cas, bonne adresse !

Deux jours de pluie à attendre

Malheureusement, le temps est instable dans la région et on se prend 2 jours de pluie. On a le temps donc ce serait dommage de visiter les chutes côté argentin sous la pluie. Alors, on reste tranquille en attendant que ça se calme. On rencontre des belges à l’hostel qui ont acheté un van pour quelques mois. Belle expérience à partager.

Restaurant Emporio com Arte

On suit nos amis belges dans cette petite pépite. Le repas état délicieux ! Milkshake mangue pour Quentin et Nutella pour moi 🙂 On partage un plat de tilipia pommes de terres grenailles et un plat végétarien de courgettes farcies aux légumes. Ils ont même une crêpe au Nutella mais on n’avait plus faim. Heureusement qu’on n’a pas decouvert ce restaurant plus tôt… Ça aurait été crêpe Nutella à chaque goûter !

Départ pour les chutes côté argentin

Le lendemain midi, on part pour rejoindre les chutes côté argentin. C’est parfait, pas besoin d’aller jusqu’à la gare routière à 4 km. On attend donc un bus indiquant Argentine à l’arrêt où on a pris le bus 120 pour les chutes côté brésilien. On a vu un bus de Rio Uruguay et un de Crucero del Norte mais ils ne se sont pas arrêtés à l’arrêt… Finalement, un bus d’Easy bus s’arrête ! Ouf, on va pouvoir partir. On paie 12 R chacun (150 pesos argentin).

Il nous dépose à la frontière brésilienne. Heureusement qu’on a vu la frontière parce qu’il ne comptait pas s’arrêter. La plupart des gens font l’aller retour dans la journée et donc pas de tampon à faire. Il nous dépose donc et s’en va en nous donnant un papier indiquant qu’on pouvait prendre le prochain. Tampon express de la douane puis on attend le bus. On a attendu 40 minutes, mais dans l’autre sens, on en a vu 5 donc il devait y avoir un souci. Bref, on arrive enfin à la frontière argentine. Rapide aussi, un tampon, le nom de l’hôtel et basta ! Cette fois le bus attend les gens et on peut partir directement. Nous voici en Argentine !

Autres choses à faire à Foz do Iguaçu :

  • Survol des chutes en Hélicoptère (Helisul)
  • Visiter le bagage d’Itaipu
  • Faire un tour aux shopping centers du Paraguay (Ciudad del Este)
  • Refugio biológico Bela Vista
  • Temple bouddhiste Chen Tien
  • Shopping duty free à Ciudad del Este (Paraguay)

Conseils pour Foz do Iguaçu :

  • Si vous arrivez en avion, les bus s’arrêtent à 23h, il faudra prendre un taxi ou Uber cher.
  • Éviter la foule : ne pas visiter le week-end et arriver un peu avant l’ouverture. Vous pouvez même acheter les billets en ligne pour gagner plus de temps et ne pas faire deux fois la queue.
  • Visiter les chutes le matin pour éviter le contre jour sur les photos
  • Il y a des consignes à l’entrée pour les bagages, ça avait l’air gratuit.
  • Prendre un maillot de bain ou un change pour le tour en bateau (on est trempé)
  • Si le bus est bondé penser à prendre un Uber
  • Prendre un pique nique ou manger après les chutes, c’est cher et moyen dans le parc
  • Bateau Macuco aux chutes : prévoir tongs, maillot de bain et change
  • Si vous voulez survoler les chutes en hélicoptère, il faut le faire côté brésilien, il n’y a pas cette option côté argentin
  • Spectacle Marco das Treis Fronteras : vraiment bien se mettre devant la fontaine, dos à l’entrée, on voit mieux.

Notre avis sur Foz do Iguaçu :

Bon clairement la ville n’a aucun intérêt… En revanche les chutes… C’est une des visites qu’on attendait le plus au Brésil. On n’a pas été déçu. C’est magnifique ! Que la nature est belle… On pourrait pu être tenté de ne visiter que le côté argentin parce qu’on a beaucoup entendu que c’était le plus beau. Pour nous, les deux sont différents, au Brésil on voit bien les chutes en mode panorama et en Argentine on est dedans. Après, c’est sûr que le côté Brésilien est assez rapide à visiter. Belle surprise également pour le parc aux oiseaux et notre excursions aux chutes secrètes.

Détail des dépenses à Foz do Iguaçu

Pour 2 jours de visite, nous en avons eu pour 133,50€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Foz do Iguaçu). À noter que nous avons fait le bateau qui coûte cher et n’est pas indispensable. Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Entrée chutes Iguaçu : 72 R (16€)
  • Bateau Macuco chutes : 248 R (55€) + 10 R de consigne pour les sacs
  • Entrée Parque das Aves : 45 R (10€)
  • Iguassu Secret Falls 1/2 journée : 150 R (33€)
  • Entrée Marco das Treis Fronteras : 26,50 R (6€)
  • Hostel : 60 R (13€)
  • Plat restaurant local simple : 18 R (4€)
  • Uber Aéroport – hostel : 47,10 R (10€) – prix classique 18 R (4€)
  • Bus 120 jusqu’aux chutes ou parc aux oiseaux : 3,80 R (0,84€)
  • Uber parc aux oiseaux – Marco das Treis Fronteras : 32 R (7€)
  • Uber hostel – chutes : 30 R (6,60€)
  • Avion Salvador – Foz do Iguaçu : 59€
  • Bus Foz do Iguaçu – Puerto Iguazu : 12 R (2,60€)

Étape précédente :

Étape suivante :

Au revoir Foz do Iguaçu, bonjour Puerto Iguazu

On part de Foz do Iguaçu à 13h en bus pour une arrivée à 15h à Puerto Iguazú avec la compagnie Easy Bus. Changement de bus à la frontière côté Brésil (il nous dépose et on prend le suivant, bien demander le papier qui atteste qu’on peut prendre le prochain, à la frontière Argentine, le bus attend).
12 R la place en 2+2.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Et vous, c’était où la plus belle cascade ?

Si vous avez des questions sur Foz do Iguaçu, le Brésil ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *