El Calafate : Profiter des alentours sauvages - Destination TDM
  • Menu
  • Menu
El Calafate Argentine

El Calafate : Profiter des alentours sauvages

Accueil » Argentine » El Calafate : Profiter des alentours sauvages

El Calafate est notamment la ville qui sert de base pour visiter le célèbre glacier Perito Moreno à 80 kilomètres de là. Son nom est le fruit emblème de la région, une sorte de myrtille. Il y a aussi d’autres activités dans les alentours comme marcher sur un glacier, faire du bateau ou se balader à cheval.

Quand visiter El Calafate ?

  • Les meilleurs mois pour visiter El Calafate sont : mars, avril, octobre, novembre et décembre
  • Janvier et février la météo est bonne mais ce sont les vacances des locaux donc il y a du monde.
  • Saison des pluies : mai, juin et juillet

Que faire à El Calafate ?

Visiter El Calafate en 1 jour :

  • Glacier Perito Moreno

Si vous avez plus de temps :

  • Marcher sur un glacier
  • Balade à cheval à Cerro Frias

Où dormir à El Calafate ?

  • L’idéal est de dormir proche de la rue principale.
  • Nous avons dormi à l’hostel Cambalache puis à l’hostel El Ovejero lorsque le premier était complet.

Où manger à El Calafate ?

  • Restaurants
    • Mako Bar
    • On n’a pas testé mais le restaurant Mako (frère du Mako Bar) semble vraiment top.
  • Il y a un supermarché La Anónima au début de la rue principale (matériel de camping en vente).
  • L’eau du robinet est potable.

Comment se déplacer à El Calafate ?

  • Dans le centre, tout se fait à pied.
  • La gare routière est à 20 minutes à pied du centre.
  • Pour aller au Perito Moreno à 80 kilomètres, on peut y aller soit : en voiture, en taxi 4400 ARS (52€), en bus 1200 ARS (14€) (tickets en vente à la gare routière ou dans les hostels au même prix) ou avec une agence.
  • Musée Glaciarium : une navette gratuite part du centre à côté de l’office de tourisme.

Combien ça coûte à El Calafate ?

  • Pour 4 jours de visites, nous en avons eu pour 67€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de El Calafate). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à El Calafate ?

LA solution miracle

La situation monétaire en Argentine est très instable. On va essayer de tenir cette partie à jour mais il est possible que cela évolue. Les distributeurs de billets en Argentine prennent des frais exorbitants (8€ environ). Vous pouvez aussi dans certains endroits payer en carte bancaire au taux du jour. Mais nous avons LA solution miracle pour les paiement en pesos argentins sans frais (et même en gagnant du pouvoir l’achat !). Elle porte le nom de Western Union. Oui, on était les premiers surpris mais ça fonctionne. Au lieu de retirer au taux bancaire de 68 pesos pour 1€, on retirait au taux WU de 85 pesos! Ce taux est appelé euro blue et est toujours utilisé par quelques bureaux de change et donc Western Union.
Taux de change interbancaire en janvier 2020 : 1€ = 68 ARS
Taux de change WU en janvier 2020 : 1€ = 85 ARS

Comment ça marche ?

Une personne vous fait un virement en euros sur le compte Western Union. La première fois il faudra enregistrer leur rib. Attention, éviter les comptes communs ça nécessite des papiers et fait perdre du temps. Les frais de transfert sont d’1€ et le délai de réception est de 3 jours ouvrés. Si vous êtes pressés, vous pouvez payer sur le site WU avec votre carte bancaire (4,90€ de frais) et retirer quelques minutes plus tard. Une fois l’argent reçu, la personne à qui a été adressé l’argent doit se présenter avec son passeport dans un WU (photocopie de passeport parfois exigée). Vous récupérez vos pesos et le tour est joué.

Il y a deux Western Union dans la rue principale, le Correo (la Poste) et le Pagó Fácil. Dans la théorie, la limite de retrait est très élevée mais comme ils ne sont que deux et qu’il y a beaucoup de demandes, ils fixent une limite. C’est bon à savoir avant de faire son virement… En janvier 2020, la limite de retrait pour Correo était de 45 000 ARS (530€) et Pago Fácil de 40 000 ARS (470€).

Comment aller à El Calafate ?

Aller à El Calafate depuis Puerto Natales

  • Bus avec la compagnie Marga Taqsa.
  • 6h de bus pour $16 000 la place (cama).
  • Autres compagnies : turismo Zaahj, Cootra Ltda et Bus Sur
  • Aéroport à 18 kilomètres du centre, accessible en bus.
  • En haute saison, réserver son trajet en bus dès que possible (parfois il faut une semaine !)

Notre visite d’El Calafate en 4 jours :

Arrivée à El Calafate

On arrive en bus à El Calafate depuis Puerto Natales. La gare est un légèrement excentrée, ça fait une petite trotte à pied mais heureusement il fait beau. On est un peu ko, on se pose donc à notre hostel Cambalache.

Restaurant Mako Bar

Le soir, on se motive tout de même pour aller au restaurant. Non loin de l’hostel, il y a un bar où on voit pas mal de monde notamment en terrasse avec un verre de vin ou une bière. L’ambiance est très sympa. Il fait un peu plus froid que la journée donc on mange à l’intérieur et on partage quelques tapas et on goûte leurs fameuses bières Poincenot. On passe une bonne soirée.

Restaurant Mako Bar à El Calafate
à la votre !

Jour 1 : tyrolienne et balade à cheval à Cerro Frías

Western Union échec

On a un gros Western Union à retirer et comme on veut profiter de la journée, on va à Correo pour 8h à l’ouverture. Après avoir fait la queue, rempli un formulaire et donné une photocopie du passeport (ce qu’on n’avait jamais fait avant), on arrive enfin au guichet. On voulait retirer 750€ mais le maximum possible est 500€ ici… Quelle perte de temps… On doit donc aller au Pago Fácil (l’autre WU) seulement ouvert de 13h à 17h. On verra donc plus tard. Heureusement, il nous reste encore quelques pesos.

Excursion Estancia Alice Cerro Frias

Agence Cerro Frias

À 9h, le mini bus vient nous chercher à l’hostel puis petit tour des hôtels pour récupérer tout le monde. On ne fait pas tous la même activité, il y a tyrolienne, cheval, 4×4 et trekking mais tout part du même endroit. La route pour rejoindre l’estancia (ranch) est très belle, notamment la vue sur le lac Argentina (se mettre du côté droit du bus à l’aller). À 10h, on arrive.

Matin tyrolienne pour Quentin

Prix : 2900 ARS (34€)+ repas 700 ARS (8€)

Quentin s’équipe et c’est parti. Moi je vais juste avec eux pour regarder et prendre des photos. Et oui je ne suis pas fan des activités à sensation… C’est une des tyroliennes les plus grandes d’Amérique latine : 4 tyroliennes sur 2,5 km. La plus longue des quatre fait 518 m et au plus haut il y a 100 m. La vue d’en haut est magnifique. Après toutes ces émotions, on retourne manger.

À 12h30, toutes les personnes des activités se retrouvent pour le repas. C’est très bon : soupe, viande et tarte citron meringuée. Tout le monde part à 14h. Nous, on reste en attendant le groupe de l’après-midi qui arrive à 16h.

Cerro Frias tyrolienne
bien équipé !

Après-midi cheval pour nous deux

Prix : 2900 ARS (34€)

Tout le monde est là, on va pouvoir commencer notre super activité : une balade à cheval. On est seulement 4 personnes (+Luciano notre guide), parfait. Les chevaux sont beaux, bien entretenus et la selle est confortable.

C’est parti ! Je suis super contente de faire du cheval et encore plus dans ce cadre incroyable. On avait déjà eu un aperçu des paysages depuis la tyrolienne mais là c’est encore plus beau ! La vue sur la vallée commence bien notre balade. Ensuite, on découvre le lac Argentina, bleu turquoise. Sa couleur vient des sédiments des glaciers lorsqu’il y a du soleil. C’est le plus grand lac d’Argentine. On le voit depuis El Calafate mais c’est encore plus impressionnant d’ici.

lago Argentina Cerro Frias
c’est dingue ces couleurs

On croise de nombreux animaux en liberté : vaches, veaux, chevaux, oiseaux, lièvres, guanaco,… Mon cheval est motivé, il trotte tout le temps !

guanacos cerro frias
coucou les guanacos !

On a vu et enfin goûté les fruits Calafate. C’est comme des myrtilles-cassis.

fruit calafate
on dirait des myrtilles ces calafate, vous trouvez pas ?

Sur la descente, il fait beau et on a même une vue sur les Tres Torres de Torres del Paine (Chili). On passe à côté des gens qui font la tyrolienne et on croise ceux qui trekkent.

cerro frias cheval
derrière Quentin c’est Torres del Paine

À 18h, on est de retour au restaurant. Il est tard mais on a un goûter, une tartelette et un chocolat chaud. 19h, on rentre à El Calafate pour une arrivée à 19h30. C’était une belle grosse journée !

Courses La Anonima

La Anónima est un grand supermarché au bout de la rue principale côté gare routière. Il y a vraiment tout. Même du matériel de camping : tente, tapis sol, duvet, bouteilles de gaz,…

Jour 2 : tour en 4×4 à Cerro Frías

Excursion Estancia Alice Cerro Frías en 4×4

Agence Cerro Frias
Prix : 2900 ARS (34€) + repas 700 ARS (8€)

On vient nous chercher à l’hostel à 9h20 pour rejoindre à nouveau la même estancia qu’hier. Cette fois, on change d’activité. On va faire un tour en 4×4 sur les hauteurs.

L’activité commence à 10h. On découvre notre camion aménagé comme un bus. C’est génial ! Les guide et chauffeur Lucas et Emmanuel sont très sympas. On est dans un groupe avec uniquement des brésiliens. Ça nous rappelle de bons souvenirs.

Lago Argentina

On découvre à nouveau le fameux lac Argentina. On a un peu plus d’informations à vous donner ! C’est le plus grand lac d’Argentine et le troisième d’Amérique du sud derrière le lac Titicaca et le lac Lac Buenos Aires. Sa couleur bleue turquoise avec le soleil est toujours aussi incroyable ! On roule et malheureusement on n’est pas du meilleur côté pour voir. Il faut se mettre du côté droit. Bon après il y a aussi plusieurs arrêts pour profiter. D’ailleurs, c’est le moment, arrêt photo. Vue sur ce lac de dingue ! En revanche il y a beaucoup de vent, on a super froid ! Bien prévoir de quoi se couvrir et un coupe vent.

cerro frias lago argentina 4x4
je suis fan de ce lac

Les animaux locaux

Deuxième arrêt photo, pour admirer les guanacos et vaches. On n’a pas pu voir les guanacos de près, ils se sont enfuis à notre arrivée.

Vue à 1000 m d’altitude

Troisième et dernier arrêt photo, on profite d’une vue à 1000 mètres d’altitude.

Il est temps de rentrer. Il y a une bonne ambiance. Avec les brésiliens c’est toujours ambiance garantie ! Le guide se met à imiter les accents de l’Amérique latine. Il se moque pas mal des chiliens, on rigole bien.

12h30, arrivée au restaurant de la estancia. C’est le même repas qu’hier mais c’est très bon, impossible de s’en lasser ! À 13h30, on rentre au centre d’El Calafate.

Conseil excursion 4×4 :

Il faut se mettre du côté droit.
Prévoir de quoi se couvrir et un coupe vent.

À la recherche d’une voiture de location

De retour à El Calafate, on fait le tour des loueurs de voiture pour continuer notre route. Deux soucis s’imposent à nous… 1. il n’y a quasi plus rien et des voitures chères 2. on n’a pas de carte de crédit pour la caution. Avec une carte de débit comme nous (N26 ou Revolut), c’est impossible de faire une empreinte bancaire… On se dit qu’on va aller au Chili et voir si on peut pas faire autrement. Que de teasing !

Western Union V2

On va pour retirer notre WU pour la deuxième fois mais dans une autre agence (Pago Fácil). L’enfer… elle nous dit c’est 40 000 ARS (470€) max… Oui, mais on a fait un virement de 60 000 ARS (706€), on fait comment ? En gros démerdez-vous… On a appelé WU, ils ne nous croyaient pas, ça a été un véritable combat alors qu’on n’y est pour rien… Finalement, ils ont annulé nos 750€ et on a dû faire un virement express de 500€ avec bien sûr 5€ de frais. On a rarement vu un service client aussi nul… Aucun geste, aucun effort, aucune compréhension…

Vous n’allez pas me croire… On retourne à l’agence pour retirer nos 38 000 ARS (447€) et quelques pesos et elle nous dit, c’est la fin de journée, je n’ai plus que 29 000 ARS (341€). Non mais c’est une blague… On doit y retourner demain…

On rentre après avoir perdu l’après-midi… Ensuite, on s’occupe de regarder l’organisation de la suite du voyage.

Restaurant La Cantina

Ce restaurant, pas très touristique, est à l’écart de la rue principale. Parfois c’est pas mal aussi de faire du vrai local ! Ce n’est pas de la grande gastronomie, c’est ambiance comme à la maison, bonne bière, bon burger. D’ailleurs mon burger était TRÈS gros !

Jour 3 : balade à la laguna Nimez

Laguna Nimez

Prix : 500 ARS (6€)

Cette petite réserve est payante. On a du temps et on aime bien admirer les oiseaux. C’est donc naturellement qu’on part découvrir la laguna Nimez. Le parc est visible en partie depuis l’extérieur mais on voulait faire une balade.

Au guichet où on paie, il est possible de louer des jumelles pour 200 ARS (2,40€), mais on n’a pas pris. En revanche, on a eu le droit à deux prospectus sur le sentier et sur les oiseaux en français.

La balade dure environ une heure sur un sentier dans la réserve. La végétation est typique de la Patagonie. On voit deux lacs où vivent les oiseaux. Nos préférés bien sûr, les flamants roses. Il y a plusieurs miradors pour voir le payasage et les oiseaux. On peut même sortir sur la plage du lac Argentino.

laguna Nimez
laguna Nimez
laguna Nimez à El Calafate
notre compagnon de route semble aimer observer les oiseaux discrètement !

Au final, la balade est sympa mais ça ne vaut pas forcément le coup de payer pour rentrer. On voit bien depuis l’extérieur.

Jour 4 : Perito Moreno

Aujourd’hui, c’est le grand jour, on part découvrir le célèbre glacier Perito Moreno. On a attendu pour y aller le jour où la météo était la plus favorable.

Le Perito Moreno, classé à l’Unesco, est le glacier le plus spectaculaire de Patagonie : 14 kilomètres de long pour 4 kilomètres de large et jusqu’à 70 mètres de haut ! Le glacier est vivant, on le voit tomber tous les jours à l’avant mais il ne réduit pas parce qu’il avance en même temps. Le Perito Moreno est très facile d’accès. On arrive via une route bitumée en voiture, bus, taxi, stop,… Ensuite il suffit de déambuler le long des passerelles et plate-formes pour observer ce monstre de glace. On peut aussi prendre un bateau pour l’approcher ou carrément marcher dessus.

Découvrez notre article complet sur notre expérience au glacier Perito Moreno.

Jour 6 & 7 : administratif

Durant ces deux jours, on avance sur l’organisation et l’administratif. Notre hostel étant complet, on doit changer. On trouve un hostel (El Ovejero) moins cher mais forcément moins sympa… Et oui les lits triples superposés ce n’est pas mon truc…

Le lendemain, on part pour El Chaltén. On a hâte, on est super excité par les randonnées de parc national.

Autres choses à faire à El Calafate :

  • Glaciarium : musée sur les glaciers
  • Centro de interpretación histórica
  • Punta Walichu : grottes avec peintures rupestres
  • Kayak ou marche sur le glacier au Perito Moreno
  • Glacier Upsala, un des plus grand d’Amérique du sud : visite en bateau en saison (environ 6000 ARS (70€))
  • Balade au Lago Roca (être véhiculé)
  • Bosque Petrificado
  • Full day El Chaltén (2700 ARS (32€)) : on ne recommande pas puisqu’il n’y a pas le temps de faire le trek de la Laguna de los Tres et ça fait 6h de bus dans la journée. Idem pour le full day Torres del Paine à 6000 ARS (70€).

Conseils pour El Calafate :

  • En haute saison, réserver son trajet en bus dès que possible (parfois il faut une semaine !).
  • Si vous avez du temps, on vous conseille vraiment de faire la balade à cheval à Cerro Frías.
  • Si vous êtes pressés, prévoyez à El Calafate simplement une demi-journée au glacier Perito Moreno.
  • Même si vous êtes pressés, on vous déconseille les excursions à la journée à El Chaltén et Torres del Paine. Vous n’aurez pas le temps de faire les plus belles randonnées et vous serez stressés par le temps.

Notre avis sur El Calafate :

On ne vous spoile pas ici sur le glacier Perito Moreno puisqu’on y a dédié un article. En revanche, on a beaucoup apprécié prendre notre temps à El Calafate. Ok, on est resté peut-être un peu trop longtemps mais c’était vraiment sympa. Gros coup de cœur pour la balade à cheval à Cerro Frías. Notre seul petit regret est de ne pas avoir fait l’excursion de marche sur le glacier (on se rattrapera plus tard au Chili sur le glacier Exploradores ;)).

Détail des dépenses à El Calafate

Pour 4 jours de visites, nous en avons eu pour 67€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de El Calafate). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Entrée Laguna Nimez : 500 ARS (6€)
  • Entrée parc national Perito Moreno : 800 ARS (9,40€)
  • Navigation Perito Moreno : 1000 ARS (12€)
  • Taxi partagé Perito Moreno : 4400 ARS (52€)
  • Hostel Cambalache : 1050 ARS (13€)
  • Hostel El Ovejero : 1100 ARS (13€)
  • Plat restaurant local simple : 300 ARS (3,50€)
  • Bus Puerto Natales – El Calafate : 19€
  • Bus El Calafate – El Chalten : 1100 ARS (13€)

Au revoir El Calafate, bonjour El Chaltén

On part d’El Calafate à 8h en bus pour une arrivée à 11h à El Chaltén avec la compagnie Marga Taqsa.
1200 ARS (14€) la place en 2+2.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Et vous, vous faites tout ce qu’il y a à faire ou juste les indispensables ?

Si vous avez des questions sur El Calafate, l’Argentine ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    13
    Partages
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *