• Menu
  • Menu
Tiradentes

Visiter Tiradentes la charmante cité coloniale en 1 jour

Accueil » Nos derniers articles » Brésil » Visiter Tiradentes la charmante cité coloniale en 1 jour

Pourquoi visiter Tiradentes ?

Tiradentes est une petite cité coloniale dans l’état du Minas Gerais. Elle était à l’époque une base pour la recherche de mines d’or et sur le chemin de l’or et des pierres précieuses envoyées au Portugal. En une demie journée, on déambule à la découverte de sa belle architecture coloniale, des maisons blanches aux volets colorés, de ses ruelles pavées et surtout de ses églises.

Quand visiter Tiradentes ?

Avril- octobre

Que faire à Tiradentes ?

Visiter Tiradentes en 1 jour :

  • Les incontournables
    • Capela do Senhor Bom Jesus da Pobreza
    • Place principale et Prefeitura Municipal
    • Igreja de Sao Joao Evangelista
    • Igreja Matriz de Santo Antonio
    • Santuario da Santíssima Trindade
    • Cámara municipal
    • Igreja de Nossa Senhora do Rosario
    • Chafariz de Sao José
    • Capela de Sao Francisco de Paula
    • Igreja de Nossa Senhora das Merces
  • Si ça vous tente, les musées :
    • Padre Toledo
    • Da Liturgia
    • De Sant’Ana
  • Si vous avez plus de temps
    • Excursion d’une journée dans la forêt et cachoeirinha do Paulo André

Où dormir à Tiradentes ?

  • L’idéal est de dormir proche de la place centrale.
  • Nous avons dormi à l’hôtel Pouso do Manu, très bon petit déjeuner, pas très loin du centre à pied.

Où manger à Tiradentes ?

À Tiradentes, ce ne sont pas les restaurants qui manquent. En voici quelques uns :

  • Emporio Santo Antonio
  • Tragluz
  • Tapioca Maria Bonita
  • Uaithai Tiradentes
  • Gourmeco

Pour une cuisine locale bon marché :

  • Sabor de Minas

Eau et snack : supermarché Esquinao.

Comment se déplacer à Tiradentes ?

À Tiradentes, tout se fait à pied.

La sécurité à Tiradentes ?

Aucun problème de sécurité à Tiradentes.

Combien ça coûte à Tiradentes ?

  • Pour 1 jour, nous en avons eu pour 52€ pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Tiradentes). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à Tiradentes ?

  • On recommande de retirer aux banques Itaú (seulement Visa) ou Bradesco (Visa et Mastercard) qui ne prennent pas de frais.
  • Les deux banques sont à côté, rue Ministro Gabriel Passos.
  • Taux de change en septembre 2019 : 1€ = 4,52 R

Comment aller à Tiradentes ?

90% des trajets, horaires et compagnies sont indiqués sur ces deux sites internet :
Buscaonibus
Clickbus

Depuis Petropolis

  • Bus Petropolis à Tiradentes avec la compagnie Progresso.
  • 4h30 de bus pour 107,27 R la place.
  • Autre compagnie : il y en a une autre mais on n’a pas trouvé.
  • Attention : un bus par jour à 8h (part à 7h de Rio) s’arrête à Tiradentes, la destination est Sao Joao del Rei.
  • Sinon prendre un bus pour Sao Joao del Rei puis un deuxième pour Tiradentes.

Depuis Rio

  • Bus Rio à Tiradentes avec la compagnie Progresso.
  • 5h30 de bus.
  • Attention : un bus par jour à 7h de Rio, s’arrête à Tiradentes, la destination est Sao Joao del Rei.
  • Sinon prendre un bus pour Sao Joao del Rei puis un deuxième pour Tiradentes.

Notre visite de Tiradentes en 1 jour :

Jour 1 : arrivée et visite de Tiradentes

Arrivée et recherche d’hôtel

On part de Petrópolis à 8h pour une arrivée à 13h30 à Tiradentes. Le bus nous dépose à 1,5 kilomètres du centre (alors que la « gare routière » est dans le centre). Il pleut, tant pis, on marche quand même. On n’a pas d’hôtel et dès qu’on demande, c’est très cher. Le moins cher de Booking.com est introuvable. Ça commence bien… On finit par prendre le deuxième moins cher de Booking.com et négocier 100 R au lieu de 115 R la nuit avec petit déjeuner. Ouf, on peut enfin se poser.

Restaurant au poids

On prend le repas dans un restaurant qui propose un buffet au poids à côté de la station essence. C’est pas mal et pas trop excessif.

Balade dans le centre ville

On tombe tout de suite sous le charme de cette jolie petite ville coloniale. On retrouve l’ambiance détendue et les maisons coloniales blanches aux volets colorés de Paraty. En plus, il y a de nombreuses boutiques d’objets de ferronnerie, la spécialité locale.

rue Tiradentes
Vraiment mignon
rue Tiradentes
coucou c’est nous
rue Tiradentes
Jolie maison au passage
rue Tiradentes
encore une belle rue typique

Capela do Senhor Bom Jesus da Pobreza

Sur la place principale, souvent fermée, on a eu la chance de voir la messe et donc l’intérieur de l’église.

Prefeitura Municipal et place centrale

La place principale est assez grande, ombragée et entourée de restaurants et boutiques.

place principale
qui veut faire un tour de calèche ?

Igreja de Sao Joao Evangelista

En chemin pour la plus belle église de la ville, on passe devant cette jolie église bleu et blanc.

Igreja Matriz de Santo Antonio

Prix : 5 R

La vue se mérite, il faut monter (légèrement) pour y accéder mais ça vaut le coup. Arrivé à l’intérieur, on est bouche bée. Cette église du début du 18è siècle est clairement une des plus belles églises qu’on ait vu.

Cámara municipal

En redescendant, on passe devant la mairie. C’est un joli bâtiment ancien, quoique un peu délabré.

Cámara municipal
Cámara municipal

Igreja de Nossa Senhora do Rosario

Prix : 3 R

Cette église, construite à l’époque pour les esclaves, est la plus ancienne de la ville. L’intérieur est vraiment magnifique.

Chafariz de Sao José

Cette fontaine datant du milieu du 18è siècle était à l’époque un source d’eau potable pour la ville.

Chafariz de Sao José Tiradentes
Chafariz de Sao José

Capela de Sao Francisco de Paula

Allez, on grimpe un peu. Depuis cette petite église, on bénéficie d’une belle vue sur la ville. On se croirait dans l’église d’un petit village. Sans prétention, elle possède de belles peintures murales.

l

Igreja de Nossa Senhora das Merces

Décidément, il y a beaucoup d’églises ! Encore un joli intérieur peint.

l

Jour 2 : pluie

On en profite pour avancer sur le blog.

Tiradentes de nuit

Le soir on découvre Tiradentes de nuit. C’est très sympa aussi même si on regrette que la ville soit déserte.

Restaurant Sabor de Minas

Les spécialités culinaires de la région Minas Gerais sont célèbres alors on avait envie de goûter. On tente le restaurant Sabor de Minas à un prix abordable 30 R / personne ou 50 R pour deux. Il y a 4 spécialités mais on opte pour Feijao Tropeiro et Frango com Ora-Pro-Nobis. Difficile à expliqué ce que c’est, on vous laisse voir la photo ! Les deux autres plats étaient Tutu à Mineira et Frango com Quiabo. C’était bon mais un peu gras et très salé. Au final, comme souvent, un seul plat pour deux aurait suffi.

Restaurant Sabor de Minas
Feijao Tropeiro et Frango com Ora-Pro-Nobis

Jour 3 : départ pour Ouro Preto

Autant c’était compliqué de comprendre comme aller directement à Tiradentes depuis Petropolis, mais alors partir de Tiradentes pour aller à Ouro Preto relève du défi ! La gare routière n’est en fait qu’un abris bus sans personnel, pas top pour avoir des informations et aucun local ne connaît les horaires… En gros on nous dit, allez à Sao Joao et vous trouverez bien un bus pour Ouro Preto. Sauf que sur internet il n’y en a qu’un et il part à 4h20 du matin… Finalement, à force de recherches sur internet et de demandes aux locaux, on trouve un bus qui part à 9h35 avec changement du bus à Barbacena. Ouf maintenant on croise les doigts. Un employé d’une agence de voyage nous conseille d’attendre devant la pousada da Sirlei (au lieu de la gare routière). Il y a du monde, ça sent bon. Allez, on file à Ouro Preto !

Autres choses à faire à Tiradentes :

  • Musée Padre Toledo
  • Cachoeirinha do Paulo André
  • Musée da Liturgia
  • Musée de Sant’Ana
  • Capela de Santo Antonio do Canjica
  • Estaçao Ferroviaria
  • Casa da Pedra
  • Randonnées dans la forêt et cascade
  • Train María Fumaça jusqu’à Sao Joao del Rei

Conseils pour Tiradentes :

  • Vérifier les horaires d’ouverture
  • Pour un hôtel moins cher, sortir un peu du centre
  • Passer une nuit sur place

Notre avis sur Tiradentes :

On a aimé notre visite de Tiradentes. Arrivé sous la pluie, ça n’avait pas bien débuté mais au final le soleil a fait son apparition et la ville est tout de même bien plus belle avec. C’était très sympa de se balader à travers les petites ruelles et on a beaucoup aimé la visite des deux églises Igreja Matriz de Santo Antonio et Igreja de Nossa Senhora do Rosario. Le tour est vite fait, en une demi journée, on a tout vu. On regrette un peu le calme de la ville (un mardi), c’était vraiment désert. Étant galère d’y aller et d’en partir, on recommande l’étape Tiradentes plutôt pour ceux qui ont le temps. Sinon, on peut se contenter de Paraty et Ouro Preto qui sont dans le même genre.

Détail des dépenses à Tiradentes ?

Pour 1 jour, nous en avons eu pour 52€ pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Tiradentes). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Entrée Igreja de Nossa Senhora Rosario : 3 R (0,70€)
  • Entrée Igreja Matriz de Santo Antonio : 5 R (1€)
  • Hôtel Pourso do Manu : 100 R (21,80€)
  • Repas restaurant local simple : 20 – 30 R (4,40 – 6,60€)
  • Bus Petropolis – Tiradentes : 23,48 R (5,30€)
  • Bus Tiradentes Ouro Preto via Barbacena : 18,10 R + 47,80 R (4€ + 10,50€)

Étape précédente :

Étape suivante :

Au revoir Tiradentes, bonjour Ouro Preto

  • On part de Tiradentes à 9h35 en bus pour une arrivée à 11h à Barbacena avec la compagnie Transur.
  • 18,10 R la place en 2+2.
  • Puis on change à Barbacena pour un départ à 12h15 en bus pour une arrivée à 15h à Ouro Preto avec la compagnie Atual.
  • 47,80 R la place en 2+2.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Tiradentes, le Brésil ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *