Visiter Petropolis la ville impériale en 1 jour - Destination TDM
  • Menu
  • Menu
petropolis

Visiter Petropolis la ville impériale en 1 jour

Accueil » Brésil » Visiter Petropolis la ville impériale en 1 jour

Pourquoi visiter Petropolis ?

À 70 km au nord de Rio, soit seulement 1 heure de bus, Petropolis est facilement accessible pour une journée de visite. Cette ville fut le lieu de résidence d’été de Dom Pedro II, empereur au 19è siècle, et sa famille. Les familles riches de l’époque ayant suivi, Petropolis est emplie de magnifiques maisons et palais de l’époque. Mais pourquoi s’installer ici l’été ? La ville étant perchée à 1000 mètres d’altitude, le climat est plus frais qu’à Rio. Lors de la visite, ne manquez pas entre autres le Palais Impérial et la brasserie Bohemia.

Quand visiter Petropolis ?

Toute l’année

Que faire à Petropolis ?

Visiter Petropolis en 1 jour :

  • Cathedrale de Sao Pedro de Alcantara
  • Rua da imperatriz
  • Cámara municipal de Petropolis
  • Museu Imperial
  • Rua 16 de Março et rua Quintandinha
  • Casa Claudio de Souza (optionnel)
  • Université et horloge de fleurs (Relogio das Flores)
  • Casa de Santos Dumont (optionnel)
  • Praça da Libertade
  • Avion 14-bis de Santos Dumont
  • Cervejaria Bohemia
  • Palacio de Cristal
  • Avenida Koeller
  • Palacio Rio Negro
  • Musée militaire (optionnel)

Où dormir à Petropolis ?

  • L’idéal est de dormir dans le centre ville, proche des attractions à visiter.
  • Nous avons dormi à l’hostel Vin Imperial, bon rapport qualité-prix et très bien placé.

Où manger ?

On n’a pas trouvé que Petropolis regorgeait de bons petits restaurants. D’ailleurs nous ne sommes pas un exemple, on a mangé au Mc Do… Pour un buffet au poids, on aurait bien tenté le restaurant Tradiçao Mineira.

Pour l’eau et les snacks, il y a plusieurs supermarchés.

Comment se déplacer ?

  • Dans le centre de Petropolis, tout se visite à pied.
  • La gare routière se situant à 7 kilomètres du centre ville, on peut soit prendre un Uber / taxi soit le bus numéro 100.

La sécurité à Petropolis ?

Aucun problème de sécurité à Petropolis.

Combien ça coûte à Petropolis ?

  • Pour 1 jours, nous en avons eu pour 60€ pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Petropolis). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent ?

  • On recommande de retirer aux banques Itaú (seulement Visa) ou Bradesco (Visa et Mastercard) qui ne prennent pas de frais.
  • Il y en a plusieurs au centre ville (un rua Quintandinha).
  • Taux de change en septembre 2019 : 1€ = 4,59 R

Comment aller à Petropolis ?

90% des trajets, horaires et compagnies sont indiqués sur ces deux sites internet :
Buscaonibus
Clickbus

Aller à Petropolis depuis Rio

  • Bus Rio à Petropolis avec la compagnie Única Facil.
  • 1h – 2h de bus pour 28,79 R la place.
  • Bus toutes les heures.
  • Pas d’autre compagnie.

Notre visite de Petropolis en 1 jour :

Pour une fois, nous sommes arrivés plus tôt que prévu en bus ! On ne va pas s’en plaindre. La gare étant à 7 kilomètres du centre, profitons de ce petit rabe de temps et d’être ici pour regarder les bus pour notre prochaine destination Tiradentes. On avait lu que les bus n’allaient pas directement à Tiradentes mais qu’il fallait changer à Sao Joao del Reí. Alors allez expliquer en portugais qu’on veut un direct. Coup de bol, un gentil monsieur de la gare routière parle anglais. Il nous trouve l’agence et nous écrit même sur un papier en portugais ce qu’il faut montrer au chauffeur pour lui dire qu’on va à Tiradentes. Ils sont tellement gentils ces brésiliens. Au final, même si le billet coûte assez cher, on a trouvé un bus direct !

Pour rejoindre le centre, il y a le bus 100, mais il est tard, on est fatigué, on prend un Uber. On est ravi, notre hôtel Vin Impérial est très bien (petit spoil, le petit dej aussi).

Jour 1 : visite de Petropolis

On avait aperçu la ville de nuit et ça nous plaisait déjà. On a hâte de découvrir cette jolie ville chargée d’histoire.

Cathedrale de Sao Pedro de Alcantara

Prix : gratuit

Cette cathédrale de la fin du 19è début du 20è siècle, possède de magnifiques vitraux. À l’entrée on peut même voir les tombeaux de Dom Pedro II et de la famille impériale.

Cathedrale de Sao Pedro de Alcantara Petropolis
Cathedrale de Sao Pedro de Alcantara

Rua da imperatriz

Comme dans quelques rues du centre ville, on peut admirer de belles bâtisses.

Cámara municipal de Petropolis

Prix : gratuit

Ce palais jaune est l’ancienne résidence d’un conseiller de l’empereur. Aujourd’hui, y siège le conseil municipal. On a fait une visite guidée privée rapide à la découverte du hall et de la salle de session législative. C’est vraiment très beau. Pour la petite anecdote, on dirait du marbre mais c’est du bois peint !

Cámara municipal
Cámara municipal de Petropolis
Cámara municipal
Cámara municipal de Petropolis

Museu Imperial

Prix : 10 R (on a payé 5 R comme c’était le printemps des musées)
Photos interdites – compter 1h30 de visite

C’est LA visite à ne pas manquer ! Le museu imperial n’est autre que l’ancienne résidence d’été de la famille impériale au 19è siècle. Après une petite balade dans le jardin, on entre dans le musée. C’est plutôt drôle, on doit enfiler des chaussons pour ne pas abîmer le parquet. Bon OK ,on l’avoue on s’est amusé à glisser.

Aujourd’hui, plus personne n’y habite, c’est un musée. On circule à la découverte des salles de l’époque impériale (chambre, salon, salle de musique, salle à manger,…) et des pièces : tableaux, porcelaine, meubles ou encore bijoux. On, enfin surtout moi (oui je suis bling bling), a surtout aimé la magnifique couronne et les vêtements royaux de Dom Pedro II. La plume qui a servi à signer l’abolition de l’esclavage en 1888 y est aussi exposée. En fin de visite, un autre bâtiment abrite une collection de carrosses.

Museu Imperial Petropolis
Museu Imperial
Museu Imperial
Collection de carrosses

Rua 16 de Março et rua Quintandinha

Ces deux rues sont les plus commerçantes de Petropolis. Rien à voir avec le style de l’époque de Dom Pedro II. C’est plutôt moderne mais il y a de l’animation et ça représente la ville d’aujourd’hui.

Petite blague du jour

Au Mc Do, il est écrit escolha sur les menus donc pour nous ça veut dire école. On pensait que c’était réservé aux étudiants. En fait école ça s’écrit escola… Escolha (avec un h), ça veut dire choisissez haha ! On devait juste choisir entre salade ou frite dans le menu.

Casa Claudio de Souza

Prix : gratuit

Ce n’est pas une visite incontournable mais comme on passe devant… Dans cette maison, on découvre la décoration et le mobilier d’époque.

Université et horloge de fleurs (Relogio das Flores)

Petite pause juste pour la photo.

Relogio das Flores
Relogio das Flores

Casa de Santos Dumont

Prix : 8 R

Santos Dumont est l’un des premiers créateurs d’avion au monde en 1906. La visite de la maison consiste en une exposition photo. Ça ne nous tentait pas.

Casa de Santos Dumont
Casa de Santos Dumont

Avion 14-bis de Santos Dumont

Un peu plus loin, on peut quand même profiter de la réplique d’un de ses avions, le 14-bis vers la Praça da Libertade. Pas facile à trouver, il faut regarder sur maps.me.

Avion 14-bis de Santos Dumont Petropolis
Avion 14-bis de Santos Dumont

Praça da Libertade

Depuis cette petite place arborée, on a une belle vue sur l’Avenida Koeller terminée par la cathédrale

Praça da Libertade Petropolis
Praça da Libertade

Avenida Koeller

C’est l’extase à chaque maison. Elles sont toutes plus belles les unes que les autres.

Palacio Rio Negro

Prix : gratuit

Ce beau palais jaune n’est autre que la résidence d’été des présidents brésiliens. On peut visiter l’intérieur de style art déco. C’est un peu défraîchi mais la visite est sympa.

Palacio Rio Negro
Palacio Rio Negro et musée militaire

Musée militaire

Juste à côté, il y a le musée militaire gratuit, mais il était fermé lors de notre passage.

Cervejaria Bohemia

Prix : 39 R
Visite guidée + dégustation : 1h30

Après la visite des cachaçaria à Paraty, vous allez croire que nous sommes portés sur la boisson mais qu’importe :). Attention, visite coup de cœur ! La Cervejaria Bohemia est la première brasserie industrielle du Brésil (1853). On peut visiter la jolie bâtisse en brique : musée et installations et surtout dégustation de la Bohemia.

On commence bien avec la dégustation d’une bière (Bohemia cerveja Pilsen) en attendant le début de la visite.

cervejaria Bohemia Petropolis
ça commence bien !

C’est partie, la visite commence. On nous emmène dans le musée sur l’histoire de la bière, très intéressant et bien fait. Le guide fait la visite en portugais alors on se contente de lire les panneaux.

cervejaria Bohemia Petropolis
clôture de la visite du musée

Pour la deuxième étape de la visite, une guide a pitié de nous, on continue la visite avec elle en anglais. Sympa la visite privée ! On passe à l’explication des ingrédients : eau, céréales (on peut même goûter), houblon (on ne savait pas que c’était une fleur) et levures.

Etape 3 : le processus de fabrication avec les machines et surtout, dégustation d’une 2ème bière, la 14-Weiss. On continue la visite du musée, il est vraiment magnifique et super bien fait. Et… 3ème dégustation, la 838 Pale ale (838 c’est pour l’altitude).

cervejaria Bohemia Petropolis
installations de la brasserie

Vous l’aurez compris, on a adoré cette visite. Notre guide, Lais était top. Pour info, le week-end, il y a trop de monde donc pas de visite guidée, on se balade seul.

Palacio de Cristal

Prix : gratuit

Palais c’est un bien grand mot ! Ce petit palais, voire une serre en verre, fût construit en France sous l’ordre du Comte d’Eu, gendre de Dom Pedro II et livré en bateau au Brésil. Aujourd’hui, il sert de salle d’exposition ou de concert. Encore une petite anecdote : les fenêtres ne s’ouvrent que de l’extérieur. Les employés en charge d’ouvrir les fenêtres n’avaient pas le droit de rentrer.

Palacio de Cristal Petropolis
c’est quand même mignon !

Autres choses à faire :

  • Spectacle de sons et lumières au Museu imperial jeudi-samedi soir seulement
  • Casa Stefan Zweig seulement vendredi-dimanche
  • Museu de Cera
  • Museu de Porcelana
  • Trono de Fatima

Conseils pour Petropolis :

  • Attention quasi tout fermé le lundi
  • Bien vérifier les jours et horaires d’ouverture
  • Privilégier la visite en semaine (hors lundi), il y a moins de monde
  • Pour ceux qui n’ont pas le temps d’y dormir, ça se fait facilement en une journée depuis Rio.
  • Cervejaria Bohemia : trop de monde le week-end, pas de visite guidée, on se balade seul.

Notre avis sur Petropolis :

Petropolis est une belle découverte. On n’imaginait pas pouvoir autant se croire en Europe au milieu du Brésil. C’est une ville musée, tout est joli. Et en plus de toutes ces belles bâtisses, on a adoré la visite de la brasserie. À seulement 1 heure de bus de Rio, ce serait dommage de ne pas y jeter un œil.

Détail des dépenses à Petropolis

Pour 1 jour, nous en avons eu pour 60€ pour 2 personnes (hors transports pour venir et partir de Petropolis). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Visite Cervejaria Bohemia : 39 R (8,80€)
  • Entrée musée impérial : 10 R (2,20€)
  • Hôtel Vin Imperial : 79,90 R (17,50€)
  • Uber gare routière – centre ville : 15 R (3,40€)
  • Bus Rio – Petropolis : 28,79 R (6,50€)
  • Bus Petropolis – Tiradentes : 107,27 R (23,50€)
  • Taxe gare routière Petropolis : 5 R (1€)

Étape précédente :

Étape suivante :

Au revoir Petropolis, bonjour Tiradentes

  • On part de Petropolis à 8h en bus pour une arrivée à 12h30 à Tiradentes avec la compagnie Progresso.
  • 107,27 R la place en 2+2.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Petropolis, le Brésil ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires