• Menu
  • Menu
Ouro Preto

Découvrir Ouro Preto et ses superbes églises en 1 jour

Accueil » Nos derniers articles » Brésil » Découvrir Ouro Preto et ses superbes églises en 1 jour

Pourquoi visiter Ouro Preto ?

Ouro Preto n’est pas classée à l’Unesco pour rien. Ses ruelles pavée, ses maisons coloniales aux façades blanche et fenêtres colorées et surtout ses églises en font une ville charmante. Vous y verrez de nombreux étudiants et surtout leurs fameuses républiques (maisons en colocation type fraternité). La ville étant vallonnée, on espère que vous avez de bonnes cuisses, ça monte et ça descend sans arrêt !

Quand visiter la ville ?

La meilleure période s’étend d’avril à octobre.

Que faire à Ouro Preto ?

Visiter Ouro Preto en 1 jour :

À noter :tout est fermé le lundi

  • Igreja Nossa Senhora do Carmo
  • En option Museu do Oratorio
  • Igreja de Sao Francisco de Assis
  • Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Perdoes
  • Matriz de Nossa Senhora da Conceição
  • Igreja Santa Efigênia et en option capela do Padre Faria
  • Theatro Municipal
  • Igreja Matriz de Nossa Senhora do Pilar
  • Casa dos Contos
  • igreja de Nossa Senhora das Mercês e Misericordia
  • Place Tiradentes
  • Museu da Inconfidência

Pour ceux qui ont plus de temps, il y a des randonnées à faire dans la forêt pour voir des cascades au Parc Dos Andorinhas.

Où dormir à Ouro Preto ?

  • L’idéal est de loger proche de la place Tiradentes.
  • Nous avons dormi à la República Indignaçao (coloc d’étudiants, très sommaire, ce n’est pas un hôtel).

Où manger à Ouro Preto ?

Ouro Preto regorge de petits restaurants sympathiques et notamment dans la rua Conde de Bobadela.

  • Parada do Conde
  • Le Chalet Fondue e Bistro
  • Mr. Cheff : buffet midi à volonté 18 R.
  • Chocolates Ouro Preto : pause chocolatée

Eau et snack, supermarché à côté de la Casa dos Contos. Ils ont de bons paos de queijo.

Comment se déplacer ?

Tout se fait à pied mais attention, les pentes des collines sont parfois très pentues. Il y a aussi des bus si besoin.

La sécurité à Ouro Preto ?

Aucun problème de sécurité à Ouro Preto.

Combien ça coûte à Ouro Preto ?

  • Pour 2 jours, nous en avons eu pour 49€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Ouro Preto). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent ?

  • On recommande de retirer aux banques Itaú (seulement Visa) ou Bradesco (Visa et Mastercard) qui ne prennent pas de frais.
  • Il y en a plusieurs au centre ville.
  • Taux de change en septembre 2019 : 1€ = 4,52 R

Comment aller à Ouro Preto ?

90% des trajets, horaires et compagnies sont indiqués sur ces deux sites internet :
Buscaonibus
Clickbus

Aller à Ouro Preto depuis Tiradentes :

  • Bus Tiradentes à Barbacena avec la compagnie Transur.
  • 1h30 de bus pour 18,10 R la place.
  • Un bus par jour à 9h35.
  • Puis deuxième bus Barbacena à Ouro Preto avec la compagnie Atual.
  • 2h45 de bus pour 47,80 R la place.

Il y aussi des départs de Sao Joao del Rei mais à part celui de 4h du matin, impossible de trouver les horaires sur internet.

Aller à Ouro Preto depuis Rio :

Bus Rio à Ouro Preto, 7h avec la compagnie Util.

Notre visite d’Ouro Preto en 2 jours :

Jour 1 : arrivée et balade dans Ouro Preto

Arrivée et recherche d’un hôtel

On l’a mérité ! Venir de Tiradentes c’était un peu la mission mais finalement, ça s’est bien goupillé ! 15h, on arrive donc à Tiradentes.

Ça fait une semaine qu’on n’arrive pas à prendre les hôtels sur Booking (ceux qu’on doit payer en ligne). Ils ne savent pas pourquoi nos cartes ne passent pas. Alors on va en direct à l’hôtel.

La gare routière n’est pas loin du centre donc on y va à pied. On ne le savait pas mais Ouro Preto est une ville très vallonnée. Heureusement, depuis la gare, le trajet est en descente… Avec les sacs sur le dos c’est mieux !

Après 13 minutes de marche, on arrive à l’hostel República Indignacao. On sent qu’il y a un truc bizarre, ça ne fait pas hostel. En rentrant, on nous explique que c’est une fraternité d’étudiants, en gros, une grosse coloc de 13 filles. On découvrira (plus tard en se baladant) qu’en fait il y en a à chaque coin de rue à Ouro Preto. Le concept est sympa, et on ne paie que 25 R / personne. Bon on l’avoue, la chambre est toute petite, avec un seul lit simple et on a rajouté un matelas par terre. C’est spartiate mais plutôt drôle.

Balade dans le centre

On retrouve les belles maisons coloniales blanches aux volets colorés comme à Paraty et Tiradentes. Une des caractéristiques est aussi qu’il y a énormément d’églises (toutes assez similaires de l’extérieur).

maisons coloniales Ouro Preto
oh les belles maisons
maisons coloniales Ouro Preto
c’est vraiment très sympa

Restaurant Parada do Conde

Le soir, on mange dans la rue principale, un peu au hasard. Le restaurant nous donnait envie (décor, ambiance et musique sympa) et les prix étaient honnêtes. On engloutira une crêpe poulet, bacon, fromage pour 20 R et un plat de tilapia pour 40 R. Un delice !

Parada do Conde Ouro Preto
un délice…

Concert de jazz

On termine la soirée en beauté avec un concert de jazz gratuit sur la place Tiradentes.

concert jazz Ouro Preto
quelle ambiance !

Jour 2 : visite d’Ouro Preto

Ce ne sont pas les églises qui manquent à Ouro Preto ! D’extérieur assez similaire, l’intérieur est différent et elles rivalisent de beauté.

Igreja Nossa Senhora do Carmo

Prix : 3 R

On comme ce très bien les visites avec cette belle église du milieu du 18è siècle. Au delà de l’église intérieure, dont on notera les azuleros, on a pu aller derrière découvrir la sacristie au beau plafond peint. Ensuite, on monte pour admirer l’église d’en haut. Assez original ! Il y a aussi un musée religieux à côté de l’église mais on a passé notre tour.

Igreja de Sao Francisco de Assis

Prix : 10 R combiné avec museu Aleijadinho et igreja N. S. Das Mercês e Pedoes
Photos seulement avec téléphone et sans flash

À ne pas manquer, c’est l’une des plus belles églises de la ville. On découvre encore un très beau plafond peint (aussi dans la pièce au fond).

Igreja de Sao Francisco de Assis
Igreja de Sao Francisco de Assis

Marché d’artisanat en pierre de savon

En face de l’église se tient un petit marché d’artisanat de pierre de savon. Il y a de tout, des assiettes, des sculptures, des boîtes,…

Marché d'artisanat en pierre de savon
Marché d’artisanat en pierre de savon

Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Perdoes

Prix : 10 R combiné avec museu Aleijadinho et église de Sao Francisco de Assis

Jolie église mais moins impressionnante que la précédent, le prix est inclus dans le billet combiné alors autant en profiter.

Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Perdoes
Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Perdoes
Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Perdoes
Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Perdoes
vue Ouro Preto
Belle vue sur la ville

Matriz de Nossa Senhora da Conceição

Assez similaires aux autres de l’extérieur, l’intérieur était malheureusement en travaux.

Matriz de Nossa Senhora da Conceição
Matriz de Nossa Senhora da Conceição

Ensuite, on marche vers l’Igreja Santa Efigênia, en haut d’une colline. En passant le pont, on profite d’une jolie vue puis plus loin de la fontaine Chafariz do Largo do Marilia.

Igreja Santa Efigênia

Prix : 5 R
Photos seulement avec téléphone et sans flash

On l’avoue, la montée a été rude mais ça vaut le coup ! L’intérieur de cette église est vraiment beau. Plafond peint et cœur magnifique faisant penser à un théâtre, cette église mérite le détour. En sortant sur la gauche, il y a un joli point de vue sur la ville.

Restaurant Mr. Cheff

Passons aux choses sérieuses, le déjeuner ! Il n’y a pas grand chose dans le coin, on retourne donc dans le centre. On tombe sur Mr Cheff, à côté du resto d’hier soir, qui propose un super bon plan : 18 R le buffet illimité de plats locaux.

Igreja Matriz de Nossa Senhora do Pilar

Prix : 10 R

Pour nous, c’est LA plus belle église. On dirait un opéra. Il y a des dorures partout, on ne sait plus où donner de la tête. Il aurait fallut 430 kilos d’or pour décorer l’intérieur ! Au sous-sol, on visite un petit musée d’art sacré.

Igreja Matriz de Nossa Senhora do Pilar
Igreja Matriz de Nossa Senhora do Pilar
Igreja Matriz de Nossa Senhora do Pilar
Igreja Matriz de Nossa Senhora do Pilar

En chemin, on passe par une rue mignonne qui monte, bordée des maisons colorées.

ruelle Ouro Preto
Jolie ruelle (en pente, on ne vous a pas menti !)

Casa dos Contos

Prix : gratuit

On commence la visite par une exposition de peintures locales. Ensuite, on entre dans le vif du sujet, la visite de la superbe demeure, une des plus belles de la région. Après avoir été la maison de Macedo, le percepteur de l’époque puis une prison ensuite une fonderie d’or et trésorerie royale (conto est une ancienne monnaie), la maison est enfin aujourd’hui un musée. À travers les pièces, on profite d’une exposition de monnaies et du mobilier d’époque. Au sous sol, plus difficile, le quartier des esclaves.

Casa dos Contos Ouro Preto
Casa dos Contos

Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Misericordia

L’église, gratuite, ne présente en elle-même pas un grand intérêt mais depuis son seuil, on profite d’un superbe point de vue sur la ville.

Igreja de Nossa Senhora das Mercês e Misericordia point de vue
point de vue depuis l’église

Museu de ciencia e técnica

Prix : 10 R

On nous avait bien vendu ce musée, siège de l’école des mines. Le concept : expositions de minéraux, fossiles et informations sur les mines. Le musée, plutôt vieillot et en portugais, offre certes une belle collection  de minéraux, mais on est assez déçu. Pour nous, ça ne vaut pas le coup, d’autant plus que les salles de métallurgie et physique étaient fermées.

Museu de ciencia e técnica Ouro Preto
Museu de ciencia e técnica

Place Tiradentes

C’est la place principale de la ville.

Place Tiradentes Ouro Preto
Place Tiradentes

Museu da Inconfidência

Prix : 10 R

Ce musée, dans l’ancien hôtel de ville, retrace l’histoire de la ville. À l’étage, on admire une large collection d’art religieux. On a beaucoup aimé ce musée, d’autant plus que pour une fois les panneaux explicatifs étaient aussi en anglais !

Restaurant Le Chalet Fondue e Bistro

OK on l’admet, après la raclette à Cusco, on a encore craqué pour du fromage ! Vous l’aurez compris dans le nom du restaurant, le thème est la fondue, et sous toutes ses formes. On opte pour le combo fondue : fromage, viande, légumes et fruits au chocolat. Une pour deux à 89 R et ça suffit TRÈS largement ! On se demande comment ils peuvent penser qu’une par personne ce n’est pas trop ! Au Brésil, ça nous arrive souvent de prendre un plat et se dire, on aurait dû en prendre un pour deux !

Restaurant Le Chalet Fondue e Bistro Ouro Preto
on en salive encore…

On part le lendemain matin pour Belo Horizonte, pas besoin de s’y prendre à l’avance, il y a un bus toutes les heures.

Autres choses à faire :

  • Teatro municipal
  • Museu do Oratorio
  • Capela do Padre Faria
  • Parc Dos Andorinhas et ses cascades
  • Une journée à Mariana pour ses églises
  • Train Maria Fumaça
  • Mine d’or de Passagem

Conseils pour Ouro Preto :

  • Attention quasi tout est fermé le lundi
  • Bien vérifier les jours et horaires d’ouverture
  • Marcher en baskets, talons à proscrire : rues vallonnées et pavés

Notre avis sur Ouro Preto :

On a aimé Ouro Preto, cette petite ville coloniale mignonne. Il y a BEAUCOUP d’églises mais on a réussi à ne pas être blasé, elles sont assez différentes à l’intérieur. Notre top 3 : les Igrejas Matriz de Nossa Senhora do Pilar, Santa Efigênia et Sao Francisco de Assis. C’était vraiment sympa de se balader dans les ruelles, même si on en avait marre de monter et descendre sans arrêt ! La seule chose qui nous a dérangée c’est le traffic des voitures. Ça aurait été bien plus sympa si la ville était piétonne. On aurait bien fait une journée de plus pour randonner dans les environs mais la pluie arrivait…

Détail des dépenses à Ouro Preto

Pour 2 jours, nous en avons eu pour 49€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Ouro Preto). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Entrées aux églises :
    • Senhora do Carmo : 3 R (0,65€)
    • Sao Francisco de Assis : 10 R (2,20€)
    • Santa Efigenia : 5 R (1,10€)
    • Nossa Senhora do Pilar : 5 R (1,10€)
  • Entrées aux musées :
    • Da Inconfidência : 10 R (2,20€)
    • De ciencia e técnica : 10 R (2,20€)
  • Hostel Republica Indignacao : 50 R (11€)
  • Plat restaurant local simple : 15-20 R (3,30-4,40€)
  • Plat restaurant bien : 40 R (8,70€)
  • Bus Tiradentes Ouro Preto via Barbacena : 18,10 R + 47,80 R (4€ + 10,50€)
  • Bus Ouro Preto – Belo Horizonte : 33,25 R (7,20€)

Étape précédente :

Étape suivante :

Au revoir Ouro Preto, bonjour Belo Horizonte

  • On part d’Ouro Preto à 11h en bus pour une arrivée à 13h20 à Belo Horizonte avec la compagnie Passaro Verde.
  • 33,25 R la place en 2+2.

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Ouro Preto, le Brésil ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *