Que faire à Itacaré, la capitale du surf à Bahia ? - Destination TDM
  • Menu
  • Menu
Itacare Bresil

Que faire à Itacaré, la capitale du surf à Bahia ?

Accueil » Brésil » Que faire à Itacaré, la capitale du surf à Bahia ?

Pourquoi visiter Itacaré ?

Itacaré est une petite ville qui auparavant vivait de la production de cacao mais vit aujourd’hui du tourisme. Toute animation gravite autour de la rue principale. Comme à Pipa, les amateurs de surf seront comblés par les vagues. Pour les autres, il y a un large choix d’excursions ou tout simplement les plages d’Itacaré.

Quand visiter Itacaré ?

La meilleure période pour visiter Itacaré est de juillet à janvier.

Que faire à Itacaré ?

Visiter Itacaré en 2 jours :

Jour 1

Tour des 4 plages et cascade do Tijuipe

Jour 2

  • Surf ou balade jusqu’à la plage Ribeira en passant par les plages Rezende, Tirica, et da Costa
  • Fin de journée détente sur la plage Praia da Concha
  • Coucher du soleil au mirante Ponta do Xareu

Si vous avez plus de temps

  • Excursion plage Jeribucaçu et cascade de l’usine (mais excursion similaire à la première)
  • Plage Prahina : randonnée dans la forêt tropicale d’une heure depuis la rue principale d’Itacaré. Il vaut mieux y aller avec une agence il y a déjà eu des agressions et le chemin est difficile à trouver.

Où dormir à Itacaré ?

  • L’idéal est de dormir non loin de la rue principale mais pas dedans (ou alors dans un hôtel en retrait pour éviter le bruit). Vers la Praia da Concha est un bon compromis aussi.
  • Nous avons dormi à l’hostel Casa Conduru, hostel le moins cher dispo à nos dates comme c’était un week-end férié. Le cadre est top mais l’ambiance est malaisante, on se sentait de trop, dommage. Il y a de meilleures options en chambre privée dans le centre pour 50 R.

Où manger à Itacaré ?

Il y a énormément de restaurants dans le rue principale mais aussi ailleurs dans la ville comme en front de mer. Ça ne manque pas ! Pour passer un bon moment le soir :

  • Marley’s, tapas gastro, tout est un régal
  • Sabor da Lenha, spécialité de churrasco mais pas que
  • Aqua, le menu change tous les jours, le mercredi Thai est très bon
  • Et le midi la plupart des restaurants sont fermés. On recommande Fornalha, un buffet très varié au poids.
  • Supérettes dans la rue principale
  • Petit dej : boulangerie au bout de la rue principale (à l’opposé de la gare)

Comment se déplacer à Itacaré ?

  • Dans le centre, tout se fait à pied.
  • Pour aller plus loin, il vaut mieux y aller avec une agence.

La sécurité à Itacaré ?

Aucun problème de sécurité à Itacaré.

Combien ça coûte à Itacaré ?

  • Pour 2 jours de visite, nous en avons eu pour 68€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir d’Itacaré). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à Itacaré ?

  • On recommande de retirer à la banque Bradesco (Visa et Mastercard) qui ne prend pas de frais.
  • Il y en a une entre la gare routière et la rue principale.
  • Taux de change en novembre 2019 : 1€ = 4,65 R

Comment aller à Itacaré ?

90% des trajets, horaires et compagnies sont indiqués sur ces deux sites internet :
Buscaonibus
Clickbus
Condition : que le trajet soit direct. S’il y a un changement, il faut demander à la gare ou aux hôtels et agences.

Aller à Itacaré depuis Lençois (Chapada Diamantina)

Bus Lençois – Feira de Santana

  • Bus avec la compagnie Rápido Federal.
  • 4h30 de bus pour 64,32 R la place.
  • Mettre un réveil à 4h si vous prenez le bus de nuit, le chauffeur ne prévient pas.

Bus Feira de Santana – Itacaré

  • Bus avec la compagnie Santana
  • 7h30 de bus pour 67,56 R

Aller à Itacaré depuis Salvador

  • Ferry jusqu’à Bom Despacho
  • Puis bus jusqu’à Itacaré

Notre visite d’Itacaré en 4 jours :

Jour 1 : arrivée à Itacaré

Arrivée à Itacaré

On arrive à Itacaré à 13h15 en bus depuis Lençois, après avoir enchaîné deux bus, dont un de nuit, on est épuisé ! La gare routière est loin de notre hostel (Casa Conduru) mais on y va à pied. Il fait vraiment très chaud, c’est difficile de marcher avec nos sacs.

On arrive enfin ! Étant un week-end férié, la plupart des hôtels étaient complets ou chers. On a trouvé celui là qui restait cher mais abordable. Le seul inconvénient est qu’on est dans un dortoir de 10. Au final c’est sympa et l’espace commun est agréable. C’est un peu ambiance chill hippie. On passe l’après-midi à se reposer tranquillement. (En revanche, on ne recommande pas cet hostel pour le personnel et c’est trop cher).

Tour des agences

Le soir, on fait le tour des agences pour organiser les prochains jours. On a déjà repéré quelques excursions qui ont l’air cool.

Restaurant Aqua

Une agence nous a conseillé ce restaurant dans la rue principale. Le mercredi c’est soirée curry. Après une overdose en Asie, maintenant, on est content d’en manger à nouveau. D’autant plus que c’est délicieux. On craque un peu : jus frais de maracuja (j’adore ça !), fondant au chocolat pour moi et panacota pour Quentin.

On se balade ensuite dans la rue principale. Autant c’est désert la journée, autant le soir c’est plutôt animé.

Jour 2 : excursion 4 plages et cascade do Tijuipe

Agence Brazil Supremo Turismo
Prix : 70 R + 14 R cascade

Un van vient nous chercher à l’hostel à 9h. On est un groupe de 9 personnes pour l’excursion d’aujourd’hui. Durant cette journée, on va se détendre sur les plages et marcher entre chacune d’elle. On finira la journée par une cascade où on peut se baigner.

Première plage

Déjà d’en haut on a une belle vue. La plage promet d’être superbe.

première plage Itacare
quelle vue !

On descend jusqu’à cette belle grande plage. Elle est déserte, c’est parfait ! Notre guide nous explique qu’elle s’étend sur 44 kilomètres jusqu’à Ilheus. On reste là 40 minutes entre baignade et bronzette.

première plage Itacare
le paradis…

Deuxième plage

La marée est un peu haute, il n’y a pas de plage. C’est quand même joli avec les rochers.

deuxième plage Itacare
le temps se couvre mais on a chaud

Troisième plage

Ici c’est une petite plage paisible sans personne. On y reste une heure. Comme les autres lieux sont chers pour manger, sur les conseils de l’agence, on mange ici. Il y a deux cabanes qui proposent des plats et des snacks. On a opté pour des tapiocas salées et sucrées pour 10 R une. Bon OK j’ai aussi craqué pour une cocada (gateau à la coco) maison qu’une fille vendait sur la plage. C’est tellement bon !

troisième plage Itacare
on est pas mal !

Balade dans la forêt

Pour rejoindre la dernière plage, on passe par la forêt. La balade est agréable. On passe devant les restes de début de construction d’un hôtel. Ça devait être le seul palace du Brésil. Ils ont commencé à construire mais suite à l’impact environnemental entre autres, ils ont abandonné le projet en 2004.

troisième plage Itacare
vue sur la troisième plage

Quatrième plage

C’est le dernier stop “plage”. On reste là 45 minute à se baigner et à regarder les surfers prendre les vagues.

Quatrième plage Itacare
dernière jolie plage

On remonte ensuite via la forêt jusqu’au van. Il y a 6 kilomètres pour rejoindre la cascade donc on y va en van.

Cachoeira do Tijuipe

Prix : 14 R

Dans cette belle cascade, on peut se baigner. C’est la première fois qu’on se baigne dans une cascade et que l’eau est bonne (habituellement l’eau est glacée) ! Il fait chaud, ça fait du bien.

Cachoeira do Tijuipe
plouf

Autour, il y a quelques chemins de balade. On prend le sentier de 400 mètres qui mène à lagoa Cachoeirinha. On arrive sur une autre petite cascade. Il n’y a quasi personne c’est très reposant.

Cachoeira do Tijuipe
c’est si paisible
Cachoeira do Tijuipe
petite cascade en haut

Bilan de l’excursion

Cette excursion permet de découvrir les plages alentours via une belle balade. La cascade était aussi très sympa à faire. Notre guide ne parlait pas anglais mais il nous traduisait les explications sur google traduction quand on ne comprenait pas. C’était vraiment attentionné de sa part. Pour la balade, pas besoin de baskets, les tongs suffisent.

Métamorphose d’une cigale

En partant dîner, la propriétaire de l’hostel nous appelle. Devant sa maison, il y a un drôle d’animal. On n’a jamais vu ça ! La métamorphose d’une cigale… On ne savait même pas que ça existait. Elle sort de son enveloppe marron pour devenir plus grosse et verte. Super impressionnant.

cigale Itacare
cigale Itacare

On part ensuite manger un burger artisanal pas cher dans la rue principale.

Jour 3 : plage Jeribucaçu et cascade de l’Usine

Agence Brazil Supremo Turismo
Prix : 70 R

Un van vient nous chercher à l’hostel à 9h30. Nous sommes un groupe de 13 aujourd’hui. On a deux guides Elías et ? on n’a jamais compris son prénom mais on l’appelait Mbapé parce qu’il lui ressemblait. Aujourd’hui, c’est à nouveau plage et cascade.

Plage Jeribucaçu

Le van nous dépose et c’est parti pour une petite marche de 20 minutes tranquille pour rejoindre la plage. On a même le droit à des explication sur les plantes.

Plage Jeribucaçu Itacare
vue depuis le début de la marche

Après nous avoir expliqué toutes les options que nous avions, on a 3 heures libre pour se détendre. On opte dans un premier temps pour 15 minutes de marche pour rejoindre les piscines naturelles à marée basse. C’est très sympa, il n’y a quasi personne et on reste là 2 heures.

Plage Jeribucaçu Itacare
seul au monde dans la piscine naturelle

On rejoint ensuite la plage principale. On a notre pique nique mais il est possible de manger du poisson grillé pour 40 R. Dans un des restaurants, on prend une coco pour 5 R et on nous laisse prendre notre pique nique.

Plage Jeribucaçu Itacare
quand le fleuve rencontre la mer…
Plage Jeribucaçu Itacare
très belle plage !

Marche jusqu’à la cascade à travers la mangrove

Il y a environ une heure de marche pour rejoindre la cascade. On commence par marcher dans l’eau marron dans la mangrove. Parfois, on a de l’eau jusqu’aux genoux. Heureusement il n’y a pas de croco ! Enfin on espère ! C’était assez original comme chemin. Ensuite on rejoint la forêt. Il faut parfois traverser l’eau. Belle balade pas ennuyeuse !

Plage Jeribucaçu Itacare
on a de l’eau jusqu’aux genoux !

Cascade de l’Usine

Après cette bonne marche, on est ravi de se jeter à l’eau. L’eau est bonne et on peut même se faire hydromasser par des petites cascades.

Cascade de l'Usine
on est pressé de se raffraichir

Après ce bon moment de détente, on remonte en 15 minutes jusqu’au van. On n’était pas très loin, on arrive à l’hostel à 17h45. C’était quand même une bonne grosse journée.

Bilan de l’excursion :

On a beaucoup aimé pendre le temps de se détendre dans les piscines naturelles de la première plage. La balade et la cascade étaient aussi très bien. Après, ça ressemble beaucoup à l’excursion de la veille. Peut-être qu’une des deux excursions suffirait.

Marley’s Tapas Bar

Le soir, on veut se faire plaisir. On tape direct dans le #1 TripAdvisor. Ce restaurant est tenu par un belge, Kévin. Le concept ? De gros tapas gastronomiques pour en moyenne 30 R.
On a pris : duo de mini burger de poisson, crevettes caramel à l’orange et fruit de la passion et saumon en croûte de sésame. Tout est divin. C’est raffiné, un vrai régal. Quel bonheur de si bien manger, on se croirait chez nous ! Et on finit par un brownie glace vanille et cacahuètes grillées pour 18 R. Allez-y les yeux fermés, on en redemande !

Marley's Tapas Bar Itacare
j’en ai l’eau à la bouche…

Festival Boa Música

Pendant que nous sommes à Itacaré, il y a un festival de musique. Plusieurs scènes sont installées dans les rues de la ville. On est fan, il y a une super ambiance.

Festival Boa Música
quelle ambiance !

Jour 4 : repos détente

On est fatigué et on a beaucoup d’administratif en retard alors c’est journée off pour nous.

Coucher du soleil au Mirante Ponta do Xareu

Au bout de la Praia da Concha, il y a un point de vue pour admirer le coucher du soleil. C’est un peu le rituel du soir, tout le monde se retrouve ici pour admirer le spectacle.

Praia da Concha
une des plages de la ville : Praia da Concha
Coucher du soleil au Mirante Ponta do Xareu
Coucher du soleil au Mirante Ponta do Xareu

Restaurant Sabor da Lenha

Ça fait un moment que je vois au menu des restaurants le plat “Picanha” et je vais enfin pouvoir goûter. C’est une viande de bœuf à la plancha. Je confirme, c’est très bon et la quantité pas mal ! Il y a même du pain à l’ail sur la plancha, mhm j’adore ça. Quentin, devenu végétarien, opte pour des gnocchis à la banane. Je n’imaginais pas que ça pouvait être si bon ! Côté ambiance, on est servi. La terrasse en hauteur nous permet d’avoir vue sur un concert du festival Boa música. Aux premières loges !

Restaurant Sabor da Lenha
ça vous dit ?

Démonstration de Capoeira

Sur le chemin du retour, on découvre une démonstration d’une école de capoeira. C’est très impressionnant !

Démonstration de Capoeira
des acrobaties et une technique impressionnantes

Jour 5 : échec du surf et départ

On voulait surfer aujourd’hui mais avec le week-end, tout le monde nous l’a déconseillé. Et aucune agence ne propose de cours aujourd’hui. Allez, tant pis on poursuit notre route direction Barra Grande.

Restaurant Fornalha

Avant de prendre le bus, on cherche de quoi manger. La rue principale est déserte et 90% des boutiques sont fermées. On déniche un buffet pour 3,90 R les 100 g soit environ 15-20 R le plat. C’était très bon et varié.

La blague du bus

Le bus part à 13h30 avec la compagnie Cidade Sol. La personne au comptoir nous dit 30 R et quelques pour deux, je lui dis non sur internet c’est 23 R. Il me donne l’excuse d’une taxe. Je râle et il finit par nous le faire à 25 R… Le Brésil quoi… On est parti tôt aussi parce qu’il faut bien anticiper les heures de départ en bateau depuis Camamu pour rejoindre Barra Grande.

Autres choses à faire à Itacaré :

  • Balade jusqu’à la plage Ribeira en passant par les plages Rezende, Tirica, et da Costa
  • Plage Pahina (avec agence)
  • Rafting
  • Surf
  • Si vous n’allez pas à Barra Grande, excursions : ilhas de Camamu et péninsule de Marau en 4×4

Conseils pour Itacaré :

  • Éviter le week-end en saison, il y a beaucoup de monde
  • Si vous n’allez pas à Barra Grande et Boipeba, essayez de faire l’excursion d’ici.

Notre avis sur Itacaré :

On a aimé mais ça n’a pas été un coup de cœur. Peut-être aussi parce que c’était un pont férié et qu’il y avait du monde. C’est tout de même très joli et on a passé de bons moments en excursions.

Détail des dépenses à Itacaré

Pour 2 jours de visite, nous en avons eu pour 68€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir d’Itacaré). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Excursion 4 plages et cascade do Tijuipe : 70 R (15,50€)
  • Entrée Cachoeira do Tijuipe : 14 R (3€)
  • Excursion plage Jeribucaçu et cascade de l’Usine : 70 R (15,50€)
  • Hostel Itacaré : 70 R (15,50€)
  • Plat restaurant local simple : 20 R (4,50€)
  • Arriver à Itacaré :
    • Bus Lençois – Feira de Santana : 64,32 R (14€)
    • Bus Feira de Santana – Itacaré : 67,56 R (15€)
  • Partir d’Itacaré :
    • Bus Itacaré – Camamu : 12,8 R (2,80€)
    • Bateau Camamu – Barra Grande : 30 R (6,60€)

Étape précédente :

Étape suivante :

Au revoir Itacaré, bonjour Barra Grande

  • On part d’Itacaré à 13h10 en bus pour une arrivée à 14h15 à Camamu avec la compagnie Cidade Sol.
  • 12,80 R la place en 2+2.
  • Ensuite on part de Camamu à 15h en bateau rapide pour une arrivée à 15h30 à Barra Grande avec la compagnie Camamu Adventure.
  • 30 R la place (40 R négociée).

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Et vous ? Vous vous êtes déjà baigné dans des cascades ? Où ça ?

Si vous avez des questions sur Itacaré, le Brésil ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *