• Menu
  • Menu
Amazonie

Depuis Rurrenabaque explorer l’Amazonie Bolivienne

Accueil » Nos derniers articles » Bolivie » Depuis Rurrenabaque explorer l’Amazonie Bolivienne

Cette excursion en Amazonie Bolivienne fait partie de nos 5 meilleurs souvenirs de notre première année de tour du monde au même titre que le salar d’Uyuni. On va vous en parler avec les étoiles encore dans les yeux.

Pourquoi visiter l’Amazonie ?

Rurre de son petit nom est une ville sympathique pour se détendre dans la piscine de son hôtel mais c’est surtout la base pour partir en excursion dans l’Amazonie bolivienne. Deux options possibles d’excursion en Amazonie : la selva (promenade dans la jungle) avec le parc Madidi ou la pampa (balade en barque sur l’eau). Les deux sont très différents, on ne voit pas les mêmes faune et flore, alors l’idéal est de passer 3 jours dans chacun. 

Quand visiter Rurrenabaque et l’Amazonie ? 

  • Saison sèche : juin – octobre, meilleure période. 
  • Saison des pluies : novembre – mai

Que faire en Amazonie ?

Visiter l’Amazonie en 3 à 6 jours :

  • Plusieurs options d’excursion en Amazonie :
    • 3 jours 2 nuits dans la jungle au parc Madidi
    • 3 jours 2 nuits dans la Pampa
    • Option 1 + Option 2 (l’idéal) 

Différence entre la selva (jungle) avec le parc Madidi et la pampa ? Comment choisir ?

Excursion en Amazonie dans la Selva :

Marche dans la jungle. Sentiers faciles et on s’arrête beaucoup pour admirer les animaux (qu’il faut bien chercher). Animaux : oiseaux surtout des perroquets, singes, tortues, jaguars (on ne le voit que très rarement), tapir,… Flore également très intéressante. 

Excursion en Amazonie dans la Pampa :

Principalement des balades en bateau pour admirer les animaux au bord (facilement visibles) et pêche au piranha. Animaux : caïmans, alligators, anacondas, oiseaux, singes, tortues, dauphins roses d’eau douce, capybaras, jaguars (on ne le voit que très rarement),…

Quelle agence choisir pour une excursion en Amazonie ? 

Il y a de nombreuses agences qui vont en excursion en Amazonie soit dans la selva soit dans la pampa soit les deux. Il faut bien faire attention parce qu’elles ne sont pas toutes bien et prix bas n’est pas toujours synonyme de qualité. Le niveau des services, du logement ou encore des repas diffèrent largement selon les agences. Certains guides nourrissent les animaux pour les attirer, bof… On conseille de se rendre sur place pour réserver l’excursion et de comparer pour obtenir ce qui vous conviendra le mieux. 

Que comparer ?

  • Repas, logement (dortoir, salle de bain commune ou privée, qualité des installations)
  • Guide (anglais, professionnalisme)
  • Traitement des animaux
  • Ou encore taille du groupe

Quoi emporter en excursion en Amazonie ? 

  • K-way
  • Bonnes chaussures
  • Tongs (pour la pampa)
  • Lunettes de soleil
  • Casquette
  • Crème solaire 
  • Anti moustique
  • Vêtements en pelures d’oignons (chaud la journée, froid la nuit dans la pampa)
  • Vêtements longs en haut et en bas pour éviter les piqûres de moustiques
  • Maillot de bain (pour la pampa)
  • Serviette de bain
  • Lampe frontale
  • Jumelles
  • Power bank, pas toujours d’électricité pour recharger
  • Papier toilette
  • Eau
  • Snacks

Où dormir à Rurrenabaque ? 

  • L’idéal est d’être dans le centre. La plupart des agences se situent dans la rue principale, proche de la place centrale.
  • On a dormi à l’hôtel Takana, très bien et avec piscine ! 

Où manger à Rurrenabaque ? 

Il y a pas mal de restaurants pour touristes dans la rue principale. 
Mais grâce aux conseils des locaux, on a pu dégoter un super petit restaurant, Luz De Mar. Ils proposent un menu à 15 B et c’était très bon. Leurs pâtisseries sont bonnes aussi ! 
On a aussi mangé au restaurant El Tiluchi qui propose des spécialités locales comme le Majadito : riz, viande effilée, bananes et le Charque : riz, viande séchée, yuka. 15-20 B le plat.
Et enfin, ne manquez pas la boulangerie Panaderia Paris et ses délicieux croissants. 

Pour les courses, il y a quelques boui boui, pour les achats basiques.

Comment se déplacer à Rurrenabaque ? 

  • Le centre est très petit, tout se fait à pied. 
  • Pour la gare routière et l’aéroport, il y a des moto-taxis et des taxis. 
  • L’Amazonie se fait en excursion avec une agence, à pied ou en bateau. 

Combien ça coûte à Rurrenabaque et en Amazonie ? 

  • Pour 7 jours, nous en avons eu pour 74€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Rurrenabaque). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.
  • Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à Rurrenabaque ? 

  • On recommande de retirer à la banque Banco Union (seulement Visa) qui ne prend pas de frais.
  • Il y en a une dans la rue principale proche de la place centrale.
  • Attention, il arrive que le distributeur soit vide, prenez vos précautions. 
  • Taux de change en août 2019 : 1€ = 7,75 B

Comment venir à Rurrenabaque ? 

Depuis La Paz

  • Bus de nuit avec la compagnie Flota Yungueña.
  • 15h de bus pour 70 B la place.
  • Autres compagnies : apparemment moins sécuritaires – Turbus Totai, Trans Rurre et Trans Totai.
  • Attention, la route est dangereuse et cabossée, difficile de dormir. 
  • Avion : aéroport à 3 km, compagnie Amaszonas (environ 700 B depuis La Paz). 
  • Si possible, même si c’est plus cher, l’avion est la meilleure option pour rejoindre l’Amazonie : plus rapide et bien plus sécuritaire. 

Notre visite de l’Amazonie en 7 jours :

Jour 1 : arrivée à Rurrenabaque et détente

Arrivée à Rurrenabaque

On est arrivé en bus de nuit depuis La Paz. Disons que c’était une expérience… On comprend pourquoi 90% des touristes prennent l’avion (même si c’est 10 fois plus cher). Le bus passe par la route de la mort et le chauffeur ne s’est pas privé pour rouler à fond (en tout cas, c’est l’impression qu’on en a eu 🙂 ) sur une route pleine de nids de poule. Autant vous dire, la nuit a été courte, on est content d’arriver ! 

Route La Paz Rurrenabaque
Route La Paz – Rurrenabaque

Petit résumé de la route pour les intéressés :

  • En sortant de La Paz, on roule jusqu’à la nuit (de 15h30 à 18h30) sur une route en haut d’une montagne au bord du précipice. 
  • La route entre Yolosita et Caranavi se fait de nuit mais ça bouge énormément, on saute, la route est mauvaise…
  • À 21h, pause dîner de 30 min au restaurant ou avec son pique nique.
  • Plusieurs pauses rapides dans la nuit pour les toilettes (pas de toilette dans le bus).
  • Arrivée 6h15 à Rurrenabaque. 

Une fois arrivé à la gare routière, on prend un moto taxi pour 5 B / personne. Coup de bol, notre hôtel, l’hôtel Takana, ouvre au moment où on arrive. L’accueil est très chaleureux et on peut même avoir une chambre pour finir notre nuit ! 

hôtel Takana
On n’a pas l’habitude de ce luxe alors on vous partage !

Quelle agence pour une excursion en Amazonie ? 

Après s’être reposé, on part en quête des agences de voyage pour l’excursion en Amazonie.

Autant vous dire, c’est pas facile de s’y retrouver. En gros, il y a la jungle (selva) à Madidi où on marche pour découvrir la faune et la flore et la Pampa où on navigue en barque pour découvrir les animaux. Les deux sont différents alors on décide de faire les deux. On comprend que le timing idéal est une excursion en Amazonie de 3 jours pour chacun, alors on se laisse tenter.

On a pris deux agences différentes avec prix et prestations différentes pour pouvoir comparer. Pour la selva, on opte pour 3 jours 2 nuits avec Madidi Jungle (haut niveau de service et prix élevés) et 3 jours 2 nuits avec Escorpion travel dans la Pampa (niveau de service plus faible et prix bas).

Détente à la piscine

On finit tranquillement l’après-midi à la super piscine de l’hôtel Takana. Et deux magnifiques perroquets nous tiennent compagnie.

Les perroquets de l'hôtel Takana
Les perroquets de l’hôtel Takana
Les perroquets de l'hôtel Takana
Les perroquets de l’hôtel Takana

Repas Luz de Mar

Pour le moment, on ne peut pas dire qu’on ait bien mangé en Bolivie. Pourtant, ce soir on a mangé un super poisson au restaurant Luz de Mar à un prix plus que raisonnable : 15 B le menu soupe-plat-refresco.

Jour 2 : excursion en Amazonie 3 jours 2 nuits – jour 1

On a choisi l’Agence Madidi Jungle
Prix : 270$ + 200 B d’entrée parc national Madidi

Départ pour la selva, jungle, au parc national Madidi

Ça y est, c’est le grand jour, on part en Amazonie, au parc national de Madidi ! On a rendez-vous à l’agence Madidi Jungle à 8h15. Là, on fait la connaissance de Christine et Françoise, deux françaises en vacance, avec qui on va passer ces trois prochains jours. Ensuite, direction l’embarcadère à pied pour rejoindre notre pirogue.

Embarcadère pour Madidi Rurrenabaque
Embarcadère pour Madidi

3h de pirogue sur le rio Beni

On accède à l’entrée du parc en remontant 2h en pirogue le rio Beni et en découvrant déjà de nombreux animaux.

Paysages d'Amazonie
Paysages d’Amazonie

Des gamins… on est super excité, on adore déjà ! 200 B / personne (entrée du parc) et une heure de pirogue plus tard, on rejoint l’écolodge de Madidi Jungle. Chaque agence a son propre campement le long des rives du Beni. Autour des lodges, les agences ont créé leurs propres sentiers dans la jungle et c’est donc ceux là que nous allons sillonner pendant 3 jours ! 

Ecolodge Madidi Jungle

À 12h15, on arrive à notre ecolodge. C’est vraiment sympa; du confort en plein milieu de la nature. On est agréablement surpris par le lieu : très beau, bien aménagé, de vrais toilettes et douche en dur (eau froide, il ne faut pas rêver !). Il y a des chambres avec salle de bain privée mais nous avons opté pour la salle de bain commune.

Madidi Jungle Ecolodge
Madidi Jungle Ecolodge

Ensuite, on prend notre déjeuner tous ensemble. Le repas est vraiment très bon, tout est fait maison. On a reçu la visite d’un petit singe pendant le repas !

singe Madidi
Un petit singe curieux
singe Madidi
et trop mignon !

Les animaux se montrant plutôt le matin et en fin de journée, on se repose jusqu’à 15h dans les hamacs. La vie est si difficile…! Et là, une pluie battante s’abat sur nous… oups on a oublié nos k-ways… Heureusement, ils ont des ponchos imperméables au cas où. Finalement on a eu de la chance, la pluie s’est arrêtée et on n’en a pas eu besoin. D’ailleurs ça a un peu rafraîchi l’atmosphère, ça fait du bien. 

Madidi Jungle
On est pas mal du tout

Exploration du parc Madidi, balade de 3h

À 15h, c’est partie pour 3h de balade dans la jungle à la découverte de la faune et la flore. Nous sommes aux aguets pour voir les animaux qui se cachent : oiseaux, capybaras, singes, fourmis, caïman, tortues, tatous ou encore même guépard (pour les plus chanceux). 

Madidi national park
Petite balade en forêt

Lors de cette session, on a vu des singes rouges, des perruches, des piverts, des fourmis de toutes sortes, différents oiseaux et même des crottes de jaguar fraîches ! Super découverte, on est ravi. C’est vraiment génial de pouvoir apercevoir ces animaux dans leur milieu naturel. On se serait cru dans une chasse aux trésors.

Madidi National Park
Rio dans l’Amazonie
Madidi National Park
Joli arbre
Madidi National Park
Perruche
Madidi National Park
Pivert
Madidi National Park
Papillon « à oeil » !
Madidi National Park
Papillon
Madidi National Park
Libellule
Madidi National Park
Sous chaque morceau de feuille verte au sol se cache une fourmi !

Retour au camps, repas et échange

À 19h pétante, c’est l’heure du repas. On mange encore un très bon repas. Ça fait du bien après cette grosse journée.

Notre guide, Roni, devait nous emmener pour une petite balade dans la jungle de nuit mais avec la pluie qui a à nouveau fait des siennes, on a remis ça à demain. À la place, nous avons échangé sur sa communauté qui vit dans la réserve; très intéressant.

Jour 3 : excursion en Amazonie 3 jours 2 nuits avec l’agence Madidi Jungle – jour 2

Roni nous avait prévenu que la jungle prenait de l’énergie, et bien on confirme, malgré une bonne nuit de sommeil, on est un petit peu fatigué. On n’a peut être pas l’habitude de respirer de l’air pur !

Nous prenons notre petit déjeuner à 7h30 tous ensemble. C’est un excellent petit déjeuner, gargantuesque et super bon !

Exploration du parc Madidi, balade de 3h30

Ayant repris des forces, on part à 8h30 avec le bateau pour aller un peu plus loin et découvrir une autre partie de la jungle. En chemin, on voit un caïman et un capybara, une sorte de castor, la journée commence bien !

Madidi National Park
Caïman
Madidi National Park
Capybara

Cette partie de jungle est plus sauvage que celle d’hier après-midi et on sort parfois hors du sentier pour suivre le chant des oiseaux.

Madidi National Park
Jungle plus sauvage

On a vu une trace de pâte fraîche de tapir mais malheureusement pas de tapir en vue :(. Les perroquets ont été difficiles à trouver mais finalement on a pu observer ces magnifiques aras jaune et bleu.

Madidi National Park
aras jaune et bleu

Au bord de la rivière, on a vu différents oiseaux et notamment le célèbre serere puis quelques tortues.

Madidi National Park
Serere
Madidi National Park
Oiseau dont on ne connait pas le nom
Madidi National Park
Oiseau
Madidi National Park
Famille de tortues

On s’est ensuite posé à un endroit calme au bord de l’eau pour improviser une petite partie de pêche au piranha. Rien de plus simple : du fil de pêche, un hameçon et un morceau de viande.

Madidi National Park
Il est pas un peu petit ton piranha ?
Madidi National Park
Petit mais avec des dents !

Et coucou qui voici, pas seulement un petit piranha mais bien un caïman ! Mon dieu je ne voulais plus pêcher de peur qu’il nous dévore ! Bon OK j’en fais des tonnes mais n’empêche que ça surprend !

Madidi National Park
Caïman au bord des berges où on pêchait
amazonie

Sur le chemin du retour à la pirogue, on a vu un serpent jaune mais il a été trop rapide pour qu’on puisse le prendre en photo.

Repas midi et repos

Après un très bon repas du midi, on s’est à nouveau reposé dans les hamacs. On a pu apercevoir un gros lézard mi-vert mi-marron et une grosse tarantule… morte.

Madidi National Park
Lézard mi-vert mi-marron

Exploration du parc Madidi, balade de 3h

À 15h, c’est reparti pour une balade dans le parc. Juste à côté du campement, on a vu des Tamarin monkeys, les plus petit de Madidi. Ils sont vraiment mignons et l’un d’eux était juste à côté de moi, attention, on ne respire plus pour ne pas le faire fuir !

Madidi National Park
Tamarin monkey

Un peu après, c’est au tour des Spider monkeys, les plus gros du parc.

Assez rare à voir, une tortue de jungle jaune était pile sur notre chemin.

Madidi National Park
Tortue de jungle jaune

On a pu voir un trou d’une tanière de tatou. Mais pas le tatou malheureusement.

Ensuite, après avoir vu les perroquets bleu et jaune, place aux perroquets rouge et vert perchés dans un arbre très haut.

Madidi National Park
Perroquets rouge et vert (oui on dirait du bleu mais non !)

Pour nous, les chauves souris se cachent le jour dans des grottes. Mais en Amazonie, elles se cachent aussi dans les troncs d’arbres ! On a pu en apercevoir sortir puis rerentrer. 

On avait vu les deux sortes de aras : bleu / jaune et rouge / vert, il ne manquait plus que le vert / bleu / rouge appelé chestnut front Macaw. C’était magnifique, on l’a vu voler au dessus de la canopée.

Madidi National Park
chestnut front Macaw

D’ailleurs depuis la canopée on avait une très belle vue en hauteur sur les arbres et la rivière.

Madidi National Park
Vue depuis la canopée

En retournant au camps, on a eu la chance de voir à nouveau d’autres singes. Encore une magnifique journée !

Exploration du parc Madidi de nuit, balade d’1h

Après le repas, toujours aussi bon, on part 1h dans la jungle pour admirer les animaux nocturnes. On a vu plein d’araignées différentes. Et on a appris que : toiles d’araignée = pas dangereuse, pas de toile = dangereuse. Dans notre grande chance, on a pu voir le Owl monkey (enfin ses yeux brillants) qui vit la nuit.

Madidi National Park
Coucou la grosse araignée !

Jour 4 : excursion en Amazonie 3 jours 2 nuits avec l’agence Madidi Jungle – jour 3

C’est déjà notre dernier jour dans la selva au parc Madidi, on aurait aimé que ça se prolonge encore un peu. Heureusement que demain la pampa nous attend.

On a le choix entre plusieurs activités : marcher, faire du tubing dans la rivière ou fabriquer des objets avec des graines d’arbres. On opte à l’unanimité pour la marche, on veut vraiment encore découvrir des animaux ! Et c’est reparti !

Exploration du parc Madidi, balade de 2h

Le toucan se fait désirer mais on a réussi à observer un cousin du toucan, c’est déjà ça de pris ! 

Madidi National Park
Un cousin du toucan

Sur les 3 jours, on a vu beaucoup de fourmis. Elles font un travail de dingue. Une colonie récolte 200 tonnes de feuilles par an, sachant qu’il y a 2 millions de fourmis dans une colonie. Alors on les voit porter ces gros morceaux de feuilles sur le dos en file indienne. Incroyable…

Madidi National Park
Elles portent des morceaux de feuilles plus grands qu’elles !

Aujourd’hui, on se concentre un peu plus sur les arbres. On voit de beaux gros arbres mais aussi des plantes médicinales ou pour faire des colorants.

Madidi National Park
C’est dingue ces racines
Madidi National Park
Système de protection des arbres
Madidi National Park
Champignons mignons
Madidi National Park
Plutôt joli
Madidi National Park
Colorant naturel

En admirant à nouveau des perroquets rouge et vert, le guide entend un bruit alors on se précipite tous pour voir ce que c’est. On doit aller vite mais sans faire de bruit, c’est super excitant. Enfin sur place, on vit un moment dingue : une horde de singes Saïmiri saute au dessus de notre tête ! 

Madidi National Park
Perroquet rouge et vert
Madidi National Park
Singe Samiri
Madidi National Park
Singe Samiri

Retour à Rurrenabaque

C’est nostalgiques mais heureux d’avoir vécu ces moments à Madidi qui nous retournons au camps à 11h30. Après une petite pause hamacs (ils vont nous manquer !) et encore un très bon repas, on part à 13h30 pour une arrivée à Rurrenabaque à 15h30.

Panaderia Paris et restaurant El Tiluchi

Pour se consoler du manque des animaux, on se fait un petit plaisir à la Panaderia Paris. Leurs croissants sont délicieux. Parmi les meilleurs qu’on ait goûté, y compris en France, c’est pour dire !

Allez quitte à parler de nourriture, on y va à fond ! On a mangé au restaurant El Tiluchi qui propose de bonnes spécialités locales à prix raisonnable. Majadito : riz, viande effilée, bananes 15 B et Charque : riz, viande séchée, yuka 20 B. 

restaurant El Tiluchi Rurrenabaque
Majadito et Charque

Des tiques… 

De retour à l’hôtel Takana à Rurrenabaque, Quentin voit un truc bizarre noir sur son mollet… une tique… Ouf on a le kit pour les retirer. Ça met du temps mais ça part, elle est assez grosse. Sauf que… Gloups une deuxième toute petite donc pas facilement visible et surtout difficile à enlever… On trouve sur internet une technique système D : un coton tige mouillé, faire tourner la tique sur elle même pour qu’elle s’enlève toute seule. Ça fonctionne très bien. Au final, j’ai du retirer 11 tiques des jambes de Quentin… Alors attention à la jungle, même en pantalon…

Jour 5 : excursion en Amazonie 3 jours 2 nuits Pampa avec l’agence Escorpions – jour 1

Prix : 700 B + 150 B d’entrée à la Pampa

La Pampa c’est quoi ? 

La pampa est très différente de la selva que nous avons visité les jours précédents. Ici, pas de recherche d’animaux à pied mais plutôt un safari en barque à la recherche des animaux hors ou dans l’eau comme les caïmans, alligators, tortues, capybaras, dauphins roses, perroquets, serere,… 

Départ pour la Pampa

On a rendez-vous à l’agence à 9h. Nous sommes seulement un groupe de 5 : 2 français, Morgane et William et une allemande, Antonia + notre guide, Jimmy. Je dis seulement 5 parce que les groupes peuvent aller jusqu’à 9 personnes ! 

À 9h30, on part en voiture. Et c’est partie pour 2h30 de piste en mode un peu rodéo parfois ! Ensuite, on s’arrête manger dans un restaurant sur la route : repas simple mais ça nourrit. Deux toucans vivent dans le restaurant pour notre plus grand bonheur.

Toucan au restaurant Pampa
Toucan au restaurant

Et c’est repartie pour 15 minutes de piste jusqu’à l’embarcadère.

3h de safari en pirogue à moteur jusqu’au camps

Ouf, enfin arrivé, on s’acquitte de nos 150 B / personne et on monte tout les 6 dans notre pirogue à moteur pour 3h de balade jusqu’au camps. 

On est complement fan de la pampa ! C’est comme un safari, on voit les animaux évoluer dans leur milieu naturel, et on les voit de près. Ça nous rappelle notre safari en Tanzanie. On a eu la chance de voir des dizaines de caïmans et alligators, des singes, beaucoup d’oiseaux dont le célèbre serere, des capybara et des tortues; et même, coup de chance, un alligator dévorer un anaconda !

Pampa Amazonie
Balade sur le rio
Pampa Amazonie
Il ouvre la bouche pour se rafraichir (si c’est vrai !)
Pampa Amazonie
Serere
Pampa Amazonie
Joli oiseau
Pampa Amazonie
oui on est pas mal !

Arrivée au lodge en fin de journée

On aurait bien profité des animaux encore un peu mais il est temps de prendre ses quartiers au campement. Bon, ce n’est pas l’écolodge de Madidi Jungle, c’est assez basique et on est en dortoir. Et oui, c’est ça de vouloir négocier les prix ! Pour être en chambre avec salle de bain privée c’est 800 B (au lieu de 700 B). 

Coucher du soleil

Après un petit snack rapide, on reprend le bateau pour admirer le coucher du soleil. On peut dire que ce fut un échec, on n’a rien vu ! Demain ?!

Observation des alligators en pirogue de nuit

On attend que la nuit soit bien noire pour retourner au camps. Pourquoi ? Sortez les frontales ! C’est partie pour un petit safari rapide de nuit. Les yeux des alligators ressortent en orange…

De retour au camps, on mange un repas vraiment basique : pâtes, sauce tomate et crudités. Mais grâce à Antonia dont c’est l’anniversaire, on a le droit à un gâteau maison. Délicieux d’ailleurs.

Jour 6 : excursion en Amazonie 3 jours 2 nuits Pampa – jour 2

Lever du soleil

Ce matin, on se lève tôt pour admirer le lever du soleil, après quelques minutes de pirogue. Autant le coucher du soleil d’hier était décevant, autant le lever du soleil de ce matin vaut le coup !

Pampa Amazonie
Lever du soleil sur la Pampa

De retour au camps, on a hâte de petit déjeuner. Si le dîner avait été assez light et simple, le petit déjeuner est digne de ce nom ! Pancakes, fruits, beignet yuka fromage, pain grillé,… 

Pampa Amazonie
Nos colocataires sur le camps
Pampa Amazonie
Nos colocataires sur le camps

À la recherche de l’anaconda à pied

Après avoir navigué un petit peu, on est descendu sur la terre ferme pour chercher un anaconda. Jimmy nous a dit de nous éparpiller pour chercher à différents endroits. Mauvaise idée… on a perdu Morgane… mais on a trouvé un anaconda de 1m50. On n’a pas pu voir sa tête, il avait peur, donc il s’était enroulé sur lui même. Finalement, après un peu de stress et des recherches, on a fini par retrouver Morgane. Ouf !

Pampa Amazonie
C’est dur de marcher dans la boue ?
Pampa Amazonie
Même pas peur !

De retour au camps, après une grosse balade, on est pressé de manger ! Ça tombe bien le repas est plutôt conséquent. Ce n’est pas la qualité des repas de Madidi Jungle mais on ne meurt pas de faim !

Nage avec les dauphins roses d’eau douce

Pas le temps de souffler, c’est repartie ! On reprend le bateau pour trouver les dauphins d’eau douce. Super, on a un spot où il y en a environ 6, difficile de savoir exactement, ils bougent tout le temps.

Allez hop, malgré l’eau marron et les alligators à côté, tout le monde saute à l’eau. C’est assez difficile d’approcher ces dauphins à la tête bizarre. On les avait manqué aux 4000 îles au Laos, on a notre revanche !

Pampa Amazonie
Dauphins d’eau douce

Pêche aux piranhas

Après avoir joué avec les dauphins, c’est au tour des piranhas. Jimmy connaît un bon endroit qui regorge de piranhas. Et en effet, avec seulement du fil de pêche, un hameçon et un bout de viande, on arrive à attraper des sardines et des piranhas. Bon, ce n’est pas si facile, surtout au début, mais une fois qu’on a compris la technique, ça va. 

Pampa Amazonie
Fier de sa prise

Heureusement que Jimmy était là pour nous aider à pêcher notre repas de ce soir, soit une trentaine de piranhas. Finalement, c’était une activité sympa mais il faut être patient… 

Pampa Amazonie
La pêche a été bonne !

Coucher du soleil 

On n’avait pas eu la chance de voir le coucher du soleil hier mais aujourd’hui il n’a pas été capricieux. C’était un vrai beau coucher de soleil, une grosse boule de feu bien rouge.

Pampa Amazonie
Coucher du soleil

Le repas venu, on peut déguster nos piranhas. Bon, il n’y a pas grand chose à manger, ce sont de petits poissons mais heureusement, on en a beaucoup !

Jour 7 : excursion en Amazonie 3 jours 2 nuits Pampa – jour 3

Observation des animaux en bateau

C’est notre dernier jour donc la visite est plus light. On part seulement une heure en bateau pour admirer les animaux sur les berges de la rivière. 

Pampa Amazonie
Balade en bateau
Pampa Amazonie
Caïman ou alligator on ne sait plus
Pampa Amazonie
Cabybara
Pampa Amazonie
Tortues
Pampa Amazonie
Caïman ou alligator
Pampa Amazonie
Caïman ou alligator
Pampa Amazonie
Oiseaux
Pampa Amazonie
Singes

C’est pour cela aussi qu’on avait adoré notre safari en Tanzanie, on assiste à des moments de vie des animaux. On a pu voir deux caïmans se battre pour une femelle. Il y a vraiment un rituel, c’est impressionnant.

Pampa Amazonie
Combat de coq enfin… croco

Enfin, en chemin on a pu voir de nombreux animaux et encore d’autres dauphins d’eau douce.

Retour à Rurrenabaque

De retour au camp, on fait nos sacs, on mange puis on part à 11h45 en bateau pour rejoindre la voiture à 13h30 qui nous ramène à Rurrenabaque.

Pampa Amazonie
Un petit dernier pour la route

On reprend la même route en construction, en terre et cabossée. Et qui dit route moyenne, dit ? Crevaison ! Et oui au moment de faire le plein, le chauffeur sort le crique… On a vite compris… Ils sont habitués donc c’est allé assez vite pour changer la roue.

Départ de Rurrenabaque pour La Paz

Finalement, à 16h on arrive à l’agence. Après un petit goûter de pains au chocolat à la panaderia Paris, on récupère nos sacs laissés dans une réserve à l’hôtel Takana.

On prend un tuk tuk pour 10 B à deux qui nous emmène à la gare routière. L’agence Escorpions avait réservé pour nous les tickets de bus (sans frais supplémentaire).

Devant la gare routière, on a mangé dans un boui boui pour 10 B une viande au barbecue, c’était très bon.

Autres choses à faire à Rurrenabaque :

  • Mirador de la Cruz
  • Zipline

Conseils pour Rurrenabaque et l’Amazonie :

  • Si possible faire une excursion dans la selva et une dans la pampa, ça n’a rien à voir.
  • Attention aux tics, moustiques : prévoir vêtements longs et produits.
  • Voir les conseils en haut de l’article.

Notre avis sur Rurrenabaque et l’Amazonie :

L’Amazonie bolivienne est un de nos coups de cœur. On a adoré ces excursions en Amazonie que ce soit la selva ou la pampa. Nous sommes très contents de ne pas avoir eu à choisir entre les deux, c’est très different. On est passé par deux agences aux prix et services différents. Les deux sont bien, qu’on s’entende, mais il faut être conscient que si on paie moins, la qualité des services (hôtel, nourriture,…) sera moindre. Dans ces deux agences les guides et les visites étaient vraiment bien. Dans tous les cas, on ne peut que vous conseiller de venir faire un tour en Amazonie !

Merci à Christine, Françoise, Morgane et William pour leurs photos 🙂

Combien ça coûte à Rurrenabaque et en Amazonie ? 

Pour 7 jours, nous en avons eu pour 74€ par jour pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Rurrenabaque). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Entrée parc national Madidi : 200 B (26,30€)
  • Excursion Madidi (la moins chère) : 750 B (98,60€)
  • Entrée Pampa : 150 B (19,70€)
  • Excursion Pampa : 700 B (92€)
  • Hôtel : 70 B (9€)
  • Menu restaurant local simple : 15-20 B (2€-2,60€)
  • Bouteille de 2,5 L d’eau : 6 B (0,80€)
  • Bus La Paz – Rurrenabaque : 70 B (9€)
  • Moto taxi (tuktuk) gare routière – centre : 10 B (1,30€)
  • Bus Rurrenabaque – La Paz : 70 B (9€)
  • Taxe gare routière Rurrenabaque : 2 B (0,25€)
  • Bus La Paz – Uyuni : 70 B (9€) 
  • Taxe gare routière La Paz : 2,50 B (0,30€)

Au revoir Rurrenabaque et l’Amazonie, bonjour Uyuni

On part de Rurrenabaque à 19h en bus de nuit pour une arrivée à 7h30 à La Paz avec la compagnie Flota Yunguena. 
70 B la place en 2+2 inclinaison 160°.
+2 B / personne de taxe de gare routière à Rurrenabaque. 
Si vous pouvez, privilégiez l’avion. Bus dangereux et long (moins dans ce sens tout de même). 

Ensuite, comme il n’y a pas de bus en journée, on attend le soir pour prendre un bus de nuit à La Paz à 20h30 pour une arrivée à 5h à Uyuni avec la compagnie Panamericana. 
70 B la place en 2+1 inclinaison 160° (bus cama)
+2,50 B / personne de taxe de gare routière à La Paz. 

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Rurrenabaque, l’Amazonie, la Bolivie ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *