Notre définition d'un Tour du Monde - Destination TDM
  • Menu
  • Menu
Accueil » Planifier son voyage » Notre définition d’un Tour du Monde

Notre définition d’un Tour du Monde

Clique sur le logo “Lecture” ci-dessus pour écouter le podcast “Notre définition d’un Tour du Monde”.
Clique ici si tu veux télécharger le podcast sur ton appareil pour l’écouter plus tard.

Dans ce blog, nous parlons sans arrêt de Tour du Monde mais parle-t-on vraiment de “faire le tour du monde” ? Non :). On a conscience que c’est bizarre, alors on va vous donner ici notre définition d’un Tour du Monde. L’expression “Tour du Monde” est devenue aujourd’hui un concept de voyage plus que le simple fait de faire le tour du monde selon nous.

Le seul véritable voyage, le seul bain de jouvence, ce ne serait pas d’aller vers de nouveaux paysages, mais d’avoir d’autres yeux, de voir l’univers avec les yeux d’un autre, de cent autres.

Proust

Aucun jugement, ce n’est qu’une définition de Tour du Monde

L’idée est de préciser ce que nous entendons derrière l’expression “Tour du Monde”. Il n’est pas question d’apporter un jugement si un Tour du Monde est mieux ou moins bien qu’un autre type de voyage. On ne le pense pas d’ailleurs. Nous pensons personnellement qu’il y a du bon partout si on le fait consciencieusement. L’objectif ici est seulement de relever les caractéristiques qui font qu’un Tour du Monde est un voyage unique.

Pour nous, un Tour du Monde apporte le plus haut niveau possible de ces 2 sensations :

  • LIBERTÉ
  • DÉCOUVERTE

C’est la base de notre définition. Les caractéristiques que nous allons présenter ci-dessous découlent de la liberté et du niveau de découverte qu’un voyage procure. Nous trouvons également la citation de Proust, vu plus haut, parfaitement dans l’esprit. On y reviendra par la suite, ce sera notre fil rouge.

Nous insistons, le voyage est un plaisir et doit rester comme tel. Ne cherche pas à vivre le voyage ou le rêve de quelqu’un d’autre. Ne te force pas à amplifier ta liberté ou ta découverte si tu es heureux comme ça. Le mieux est l’ennemi du bien :).

Les caractéristiques de notre définition de Tour du Monde

Un Tour du monde n’est pas seulement “Faire le Tour du Monde”. On te donne ici les 4 caractéristiques qui font d’un Tour du monde un voyage unique.

Caractéristique 1 : Voyage

Cela paraît simple mais nous trouvons que revenir sur la définition d’un voyage nous aide à y voir plus clair. Selon les dictionnaires, un voyage est le fait de se déplacer dans l’espace. Tout simplement. Donc un simple déplacement chez son voisin constitue un voyage en tant que tel. Quand on reprend la citation de Proust, la notion de distance dans le déplacement est également absente. Cela peut nous confirmer qu’il n’est pas nécessaire de parcourir des milliers de kilomètres pour simplement voyager.

Si tu veux faire un Tour du Monde, c’est que tu recherches quelque chose de plus profond. Et ici, la citation de Proust prend tout son sens “mais d’avoir d’autres yeux, de voir l’univers avec les yeux d’un autre, de cent autres“. On retrouve ici la notion de découverte : Voir le monde autrement, Changer de paradigme, Comprendre les autres.

Et quand on y réfléchit, la motivation d’un voyage est bien souvent de voir l’univers avec d’autres yeux : en déplacement professionnel pour comprendre son interlocuteur afin d’avancer dans le travail, en vacances pour ne plus réfléchir au travail justement, en Tour du Monde pour découvrir de nouvelles vies (la sienne comme celles des autres).

Même si chaque voyage partage cette définition stricto sensu du voyage, on commence à percevoir des débuts de différences.

Caractéristique 2 : Plusieurs mois

C’est difficile de définir une règle stricte mais on a du mal à imaginer qu’un voyage de moins de 3 mois puisse révéler le plein potentiel de la Liberté et la Découverte évoqués en début d’article. C’est évident que plus la durée est longue, plus le niveau de liberté et découverte est amplifié. Ceci dit, je pense qu’il faut tordre le cou à l’idée reçue qu’un Tour du Monde (dans notre définition) doit forcément se faire en 12 mois. Pour l’avoir vécu, la sensation d’un voyage au bout de 6 mois et 18 mois sont assez semblables.

Cette notion de plusieurs mois marque une différence fondamentale dans la perception d’un voyage. En vacances par exemple, on compte les jours avant le retour : J-9, J-3… Lors d’un long voyage, tu oublies cette notion. Ce n’est pas la date de fin qui rythme le quotidien. Tu as le temps de faire ce que tu veux. Ce qui te donne forcément plus de liberté.

Pour revenir à notre ami Proust, il parle de voir le monde avec d’autres yeux. Il faut donc se laisser le temps d’abandonner sa propre manière de voir le monde. Et cela prend du temps, ce qui résonne très bien dans un concept de Tour du Monde. Parce que Proust s’ennuyait à être le seul cité ici, nous allons citer Sénèque. Oui, les grands hommes se sont donnés rendez-vous sur cette page :).

A quoi sert de voyager si tu t’emmènes avec toi ? C’est d’âme qu’il faut changer, non de climat.

Sénèque

Sénèque nous confirme ce qu’on pense. Il faut changer d’âme, il faut prendre du recul avec soi-même pour profiter d’un voyage. Cela prend du temps.

Caractéristique 3 : Voyage itinérant

Un Tour du Monde implique un changement régulier de lieux. Ça ne veut pas forcément dire tous les jours non plus.

Cela pose problème

Alerte point sensible ! Ce point est le principal reproche fait au Tour du Monde et à juste titre si tu veux notre avis. Et pourtant, c’est une caractéristique d’un tour du monde.

  • Tu perds le confort d’une routine. Un Tour du Monde implique effectivement un changement régulier de lieux donc il y a un équilibre et un rythme à trouver. Ton corps va le ressentir si tu ne l’écoutes pas. On en a parlé dans notre article sur la différence avec les vacances.
  • Tu risques de tomber dans le piège de l’insta-voyageur qui enchaîne les visites dans le principal but de prendre la belle photo pour ses abonnés / proches.
  • Ton empreinte carbone va en prendre un coup à te déplacer régulièrement : avion, bus, taxi, scooter, bateaux.

Heureusement tout n’est pas perdu non plus

Nous n’avons aucune légitimité pour te dire quoi faire mais nous avons quand même envie de passer un message : Voyage itinérant ne veut pas dire course pour faire le plus de visites / photos possibles. Si au lieu de changer de ville tous les 3 jours, tu te déplaces toutes les semaines par exemple, à la fin de ton voyage tu auras diviser par 2 ton empreinte carbone. C’est presque aussi simple que ça :). Et au delà de l’empreinte carbone, prendre son temps permet de mieux comprendre les Autres : locaux et donc la culture locale. Et ça n’empêche pas de prendre de belles photos pour ton Instagram. Ça fera plaisir à notre mangeur de madeleine préféré.

Il y a quand même du bon

Mais ces critiques légitimes du voyage itinérant ne sont que le revers de la médaille. Il ne faut pas tout voir en noir non plus :). Cette itinérance permet de découvrir des multitudes de personnes, cultures et choses différentes. Sans se déplacer régulièrement, cela limiterait ces découvertes d’une manière ou d’une autre. Par ailleurs, en découle une liberté inimaginable. Tu peux choisir ton chemin et tout ce qui va t’accompagner sur ce chemin (hôtel, restaurant, activité, transport…) parmi l’immensité de choix qui s’offre à toi. C’est une liberté incroyable qui ne se reproduira pas de si tôt dans nos vies.

Enfin, le manque de routine développe de belles qualités comme la flexibilité, la prise de décision, l’autonomie, la tolérance. Il y a du bon à prendre dans chaque situation :).

Pour en revenir à Marcel, voir l’univers dans les yeux de cent autres est plus facile à réaliser quand on se déplace et qu’on rencontre de nouvelles personnes tous les jours.

Caractéristique 4 : Changement de pays et de culture

Définition tour du monde : Découvrir culture comme ce cours de cuisine au Chili
La découverte de la culture chilienne avec ce cours de cuisine pendant notre Tour du Monde

Un des objectifs de l’itinérance d’un voyage est de découvrir d’autres pays et les cultures qui vont avec. Certains nous diront qu’il y a différentes cultures au sein d’un même pays. Et ils ont raison, dans un pays aussi étendu et riche que la Chine par exemple, il est facile de rencontrer plusieurs cultures différentes. Mais entre eux, les cultures seront plus proches qu’avec celle du Japon ou du Vietnam par exemple. Quand on change de pays, la découverte d’une nouvelle culture et de nouvelles personnes est plus flagrante.

Ceci dit, c’est sur cette caractéristique que nous rentrons en contradiction avec l’expression “Tour du Monde”. Selon nous, un voyageur en Tour du Monde n’a pas besoin de passer par tous les continents du monde pour ressentir les sensations de LIBERTÉ et de DÉCOUVERTE. Autrement dit, ce que procure un Tour du Monde sur 3 continents ou 1 continent est vraiment semblable. Même si les différences d’un continent à l’autre sont vraiment saisissantes, on ne peut pas le nier.

Pour la dernière fois, nous revenons avec Marcel Proust sur sa citation. Voir l’univers avec cent autres est plus facile à faire quand on rencontre des personnes de pays et donc de culture différentes.

La définition d’un Tour du Monde qui rend le voyage unique

Répétons-le, unique ne veut pas dire mieux ou moins bien. Choisis un mode de voyage qui correspond à tes envies et ne cherche pas à faire mieux. Le mieux est l’ennemi du bien.

Pour nous, un tour du monde est unique car c’est un voyage qui te procure un sentiment de liberté et de découverte que tu n’auras peut-être jamais ressenti auparavant.

Qu’est-ce qui explique cela ?

  1. C’est un voyage
  2. sur plusieurs mois
  3. itinérant
  4. avec changement de pays et donc de culture

Mais cela ne nous semble pas nécessaire de visiter les 3 continents préférés des voyageurs sac à dos (Amérique du Sud, Asie et Océanie) pendant 12 mois pour parler d’un Tour du Monde.

Par exemple un voyage de 3 mois à travers plusieurs pays d’Asie peut être un merveilleux voyage où les notions de Liberté et Découverte seront largement exprimées, ce qui le qualifierait de Tour du Monde pour nous :).

C’est terminé pour ce cours de vocabulaire haha. Qu’est-ce que tu penses de notre définition ? Es-tu d’accord avec notre manière de voir les choses ?

Si le podcast t’a plu, tu peux nous aider en mettant une note là où tu l’as écouté (Spotify, iTunes ou autre).

N’hésite pas à nous dire en commentaire si le format te plait pour voir si on continue dans cette voie.

Crédits pour la musique d’intro et de conclusion du podcast : Champagne Ocean de Ehrling

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    44
    Partages
  • 44
  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *