• Menu
  • Menu

Découvrir Huaraz au Pérou et ses randonnées aux alentours

Accueil » Nos derniers articles » Pérou » Découvrir Huaraz au Pérou et ses randonnées aux alentours

Pourquoi visiter Huaraz et la Cordillera Blanca ?

Huaraz a été détruite par un tremblement de terre en 1970. La ville a été reconstruite, mais on ne peut pas dire qu’elle soit belle. Perchée à 3 000 m d’altitude entre la cordillère Blanche et la cordillère Noire, c’est une base idéale pour visiter ces dernières. Il est possible de visiter par soi même ou alors avec une des nombreuses agences de Huaraz. Il y en a pour tous les goûts : des treks d’1 à 15 jours ou encore une exploration plus light comme les restes archéologiques de Chavin. Pour les treks d’une journée, optez pour la célèbre laguna 69, le glacier Pastoruri ou encore Chavin. Pour les treks de plusieurs jours, régalez vous avec le Santa Cruz en 4 jours ou le Huayhuash en 10 jours. 

En voyage au Pérou ?
Retrouvez l’itinéraire idéal de 4 semaines au Pérou

Quand visiter Huaraz ? 

Toute l’année.

Que faire à Huaraz ?

Visiter Huaraz et ses environs de 2 à 4 jours :

Prévoir 1 à 2 jours d’acclimatation à l’altitude. 

Les incontournables :
Jour 1 : excursion glacier Pastoruri
Jour 2 : excursion Laguna 69

Pour les plus sportifs :
Trek de Santa Cruz en 4 jours 
Trek de Huayhuash en 10 jours

Si vous avez plus de temps :
Excursion Chavin de Huantar
Laguna Churup
Laguna Paron et Cañon del Pato depuis Caraz

Guide ou pas guide ? 

Pour les trek d’un jour accessibles sans agences, pas besoin de guide en principe. 

Pour les treks de plusieurs jours, ce n’est pas forcément beaucoup plus cher de prendre en agence et on ne s’embête pas à louer une tente, un sac de couchage, de quoi cuisiner etc. 

L’altitude un souci ? 

Huaraz est à 3000 m d’altitude et quand on vient de Lima, on peut ressentir une gêne (mal à la tête, mal au ventre, vertiges, fatigue,…). Les excursions se font jusqu’à 5000 mètres d’altitude donc on recommande de s’habituer progressivement en consacrant un jour de repos (au moins) à Huaraz. 

Solutions contre le MAM (mal aigu des montagnes) :
Coca : mate (thé), feuilles, bonbons 
Médicament : aspirine, diamox (seulement en cas de crise – consultez votre médecin avant de partir)

Où dormir à Huaraz ? 

N’importe où dans le centre ville. La place de l’église est le point central. 
Notre hostel : Huachuma backpackers (pas cher mais eau tiède et froid la nuit) 

Où manger à Huaraz ? 

€ Nombreux restaurants à 5-6 S entrée (ceviche ou soupe), plat et jus de fruit : Jiron 28 de Julio ou encore les rues autour du marché. 
€€ Place Parque Ginebra : Chilli Heaven et la pizza del Abuelo. 

Supermarché Trujillo dans la rue principale : idéal pour acheter de l’eau et le petit déjeuner. 

Comment se déplacer à Huaraz ? 

Le centre ville de Huaraz n’est pas grand, tout se fait à pied. 
Pour se rendre aux alentours il y a l’option des combis ou alors les excursions avec agence (parfois obligatoires pour se rendre sur place). 

Combien ça coûte à Huaraz ? 

Nous en avons eu pour 30,50€ par jour (pour 5 jours) pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Huaraz). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

Détail par dépense en bas de l’article

Où retirer de l’argent à Huaraz ? 

Dans la rue principale il y a plusieurs distributeurs. 
La banque BCP à côté de l’église dans la rue principale ne prend pas de frais. 
Taux de change en juin 2019 : 1€ = 3,75 S

Comment venir à Huaraz ? 

De Lima en bus : 

On a pris la compagnie Exclusiva à 70 S / pers (même prix en ligne et sur place) pour un bus de nuit et 8h30 de route. Sièges 160 degrés. Toilettes. Personnel pas sympa mais bus vraiment bien. 

Autres compagnies : Movil, Cruz del sur, Olturza.
La plupart des compagnies sont à Javier Prado. Le quartier étant un peu craignos, on recommande d’y aller en taxi ou Uber. Ticket de bus en vente en ligne sur le site redbus. Pour Cruz del sur, voir sur leur site directement. 

En avion :

L’aéroport est à 27 km du centre ville. 

Notre visite de Huaraz en 5 jours :

Jour 1 : arrivée et acclimatation à l’altitude 

Arrivée à Huaraz

On arrive tôt à Huaraz depuis Lima en bus de nuit. Huaraz est à 3000 mètres d’altitude et n’ayant pas fait d’autres pays ou villes en altitudes avant, on ne savait pas comment notre corps allait réagir. Bingo, Quentin n’a rien, mais moi… petite migraine sympa et du mal à respirer (voir plus haut les conseils). On décide donc de rester tranquille à l’hôtel ce matin. Ici c’est l’hiver, alors forcément il ne fait pas bien chaud, ni dehors, ni dans l’hôtel ! Et pour info, le radiateur au Pérou s’appelle une couverture 🙂 

À midi, on mange dans un petit restaurant pas cher du tout : 6 S entrée-plat-boisson. Même si Huaraz est la ville la plus touristique du nord du Pérou, on ne ressent pas la perversion du tourisme. 

I-Peru et agences : que faire à Huaraz ? 

La place centrale de Huaraz
La place centrale de Huaraz

L’après-midi, on se balade dans le centre. On en profite pour récupérer des infos à I-peru (office de tourisme) puis se renseigner auprès de plusieurs agences pour en savoir plus sur les excursions. 

Il y a beaucoup de choses à faire dans les environs mais les 3 principales excursions à la journée sont : Laguna 69 (rando jusqu’au lac), glacier Pastoruri et Chavin (site archéologique), toutes au même prix. On décide de commencer par le glacier pour tester mon aptitude en altitude (on monte à 5000 m). 

En allant voir plusieurs agences et en négociant, on est passé de 40 S à 25 S / pers pour le glacier Pastoruri avec l’agence Andes Hard. À ça, il faut ajouter les 30 S d’entrée parc national Huascaran (60 S pour le pack 3 jours).

Le repas du midi n’étant pas inclus dans l’excursion, on fait quelques courses au supermarché.

Le soir, rebelotte on se fait un repas à 6 S. On pensait que ce n’était que le midi mais apparemment c’est valable aussi le soir ! Visiblement le poste de dépense nourriture ne sera pas le plus important ! 

Jour 2 : excursion au glacier Pastoruri avec l’agence Andes Hard

Prix : 25 S / pers pour l’agence + droits d’entrée au parc national Huascaran (30 S pour un jour ou 60 S pour le pack 3 jours consécutifs).

Avant d’arriver

Ce matin, on a rendez-vous à l’agence à 8h40. On rejoint le bus un peu plus loin. J’avais cherché à acheter des bonbons à la coca pour le mal de l’altitude, mais sans succès. Et bien là, il n’y a qu’à demander ! Des dizaines de locaux en vendent. 1 S les 4, ça vaut le coup ! 

Le bus devait partir à 9h30, mais on part à quasi 10h. Ha la ponctualité des excursions ! Finalement on part à 30 personnes dans un bus complet. Vous vous demandez peut-être comment fait chaque agence pour remplir un bus ? En fait, on s’est rendu compte que la plupart du temps, les agences se regroupent. Donc finalement, peu importe où on achète l’excursion, l’essentiel est d’avoir un bon prix ! 

On savait que le nord du Pérou était beaucoup moins touristique que le sud mais on a quand même été très surpris parce que dans le bus, la moitié des touristes étaient des péruviens, principalement de Lima. Depuis le début du tour du monde, on ne voit que rarement les locaux visiter.  

À 11h, on s’arrête pour une pause toilettes et petit déjeuner (non inclus). On en profite pour goûter le fameux mate de coca (thé) à 2S, censé nous aider à lutter contre le mal de l’altitude. Et bien franchement c’est très bon ! Dans le doute, on a aussi acheté des feuilles de coca à mâcher à 1 S, qui seraient plus efficaces que les bonbons. Stressée ? Un peu 🙂 

À 12h, nouvel arrêt toilettes et achat des tickets d’entrée au parc national de Huascaran : 30 S pour 1 jours, 60 S pour 3 jours consécutifs et 150 S à partir de 4 jours 

Sources d’eau gazeuse

On commence la visite par une source d’eau gazeuse. C’est assez impressionnant de voir cette eau buller. Mais surtout, le paysage est dingue !

Sources d'eau gazeuse Patoruri, excursion accessible depuis Huaraz
Sources d’eau gazeuse

On a aussi vu notre premier alpaga ! En plus d’être beau c’est vraiment doux.

Alpaga sources d'eau gazeuse Pastoruri
Coucou !

Lac de 7 couleurs

Plus loin, on s’arrête à un lac. Ce qui est frappant, c’est sa superbe couleur bleue turquoise entre autres. Ça nous fait penser à Te Waikoropupu springs à Golden Bay en Nouvelle-Zélande.

Lac de 7 couleurs Pastoruri
Lac de 7 couleurs

Puya raimondii : une plante typique des andes

On a la chance de découvrir la Puya raimondii, une plante de la même famille que l’ananas. Elle ne fleurit qu’une seule fois dans sa vie et sa fleur peut atteindre 15 m de haut !

Puya raimondii Pastoruri
Puya raimondii
Puya raimondii Pastoruri
Puya raimondii

La route qui mène jusqu’au parking du glacier Pastoruri offre des paysages magnifiques. 

Le glacier Pastoruri

Arrivé à 13h45, on met 40 minutes pour monter à pied et rejoindre le glacier Pastoruri. Pour ceux qui ne le sentent pas, parce que oui monter à pied à 5000 mètres d’altitude ça peut être difficile, on peut s’offrir les services d’un cheval pour monter en 20 minutes + 10 min de marche à 10 S. 

Mais 5000 mètres d’altitude ça représente quoi au juste ? Pour la petite anecdote, le Mont Blanc, le sommet le plus haut d’Europe, s’élève à 4800 mètres.

La montée à pied n’est pas très difficile, mais pour moi c’était compliqué de respirer. La technique : aller doucement et ne pas hésiter à s’arrêter.

Arrivé en haut, c’est vraiment beau ! On tombe sur un lac et au fond, le fameux glacier ! Mais… mon dieu on se les gèle, il fait très froid et il y a beaucoup de vent. 

Glacier Pastoruri accessible depuis Huaraz
Glacier Pastoruri
Glacier Pastoruri, excursion accessible depuis Huaraz
Glacier Pastoruri
Glacier Pastoruri
Glacier Pastoruri
Glacier Pastoruri
Glacier Pastoruri

Fin de la visite, on descend. Et bien entendu, aucun problème pour la descente, c’est moins fatiguant ! 

Retour à Huaraz 

Glacier Pastoruri
Petit chemin bien aménagé du glacier

On part du glacier à 15h40. Dans notre tête la journée était finie, on rentrait à Huaraz. Sauf que… à 17h10, on s’arrête pour manger au restaurant de ce matin. Apparemment, pas mal de monde n’avait pas prévu son pique nique. On est un peu dégouté de perdre 1h mais bon. 

C’est donc finalement à 19h que nous arrivons à Huaraz. C’était une grosse journée, on est claqué. 

Bilan de l’excursion au glacier Pastoruri

La visite était vraiment sympa, on a beaucoup aimé les paysages. Le seul hic était que le guide n’a fait la visite qu’en espagnol. On n’a pas compris 100% des explications. 

Jour 3 : repos et acclimatation

Suite à la grosse journée d’hier, on est fatigué et surtout je voudrais encore un peu m’acclimater à l’altitude. 

On profite de l’après-midi pour découvrir le marché. C’est vraiment typique et on a trouvé une petite dame qui vend les fruits pas chers à côté du marché. 

Marché de Huaraz
Marché de Huaraz

En fin de journée, on achète nos tickets pour la Laguna 69 toujours avec Andes hard à 25 S / pers. 

Jour 4 : excursion à la Laguna 69 

Agence Andes Hard
Prix : 25 S / pers pour l’agence + droits d’entrée au parc national Huascaran (30 S pour un jour ou 60 S pour le pack 3 jours consécutifs).

Prix : 25 S / pers pour l’agence + droits d’entrée au parc national Huascaran (30 S pour un jour ou 60 S pour le pack 3 jours consécutifs).

Avant d’arriver

Le bus devait venir à 4h30 du matin mais on a attendu devant l’hôtel dans le froid 1h… La journée commence bien ! 

À 7h30, on arrive dans un restaurant pour le petit déjeuner ou seulement un mate de coca (non inclus). 

8h, on entre enfin dans le parc national de Huascaran. On s’acquite de nos frais d’entrée, enfin on donne notre ticket puisqu’on avait pris le pass 3 jours avec le glacier Pastoruri. 

Lacs femelle et mâle 

En chemin, on s’arrête 5 minutes au lac femelle. C’est un magnifique lac bleu turquoise. Il y a aussi le lac mâle un peu plus loin mais on ne s’y arrête pas.

Lac femelle Laguna 69 sur la route depuis Huaraz
Lac femelle
Lac femelle Laguna 69 sur la route depuis Huaraz
Lac femelle

Montée jusqu’à la Laguna 69

À 8h50, c’est partie pour le trek jusqu’à la Laguna 69.

Le trek se décompose en 5 étapes :

1. Du plat dans une vallée. Autant vous dire c’est la partie la plus cool ! 
Les paysages de la vallée sont vraiment beaux. 

vallée Laguna 69 accessible depuis Huaraz
La très belle vallée

2. Du faux plat montant. Pour l’instant, ça va toujours ! 

Laguna 69
Faux plat plutôt sympa quand même !

3. Montée en zigzags. La montée mêlée à l’altitude, ça commence à être compliqué. C’est une grosse portion de la rando. 

Laguna 69, excursion accessible depuis Huaraz
La montée n’est pas facile mais avec cette vue…

4. Plat dans une vallée. Ouf à nouveau du plat ! Mais ce n’est que de courte durée !

Laguna 69
Ouf enfin du plat et une vue sur un joli petit lac
Laguna 69
Les paysages sont vraiment incroyables…

5. Montée costaude pendant 1 km. Waaaaa mais alors là j’ai cru crever ! Il y a seulement 1 pauvre kilomètre mais c’est le kilomètre le plus long de ma vie ! C’est vraiment très difficile pour moi, j’ai du mal à gérer entre l’altitude et la montée. Honnêtement, j’ai cru que je n’arriverai pas au bout… J’ai dû faire pas mal de pauses et puis c’est aussi beaucoup dans la tête ! 

Allez, pour ceux qui vont faire ce trek je vous rassure, c’était difficile pour moi mais pas pour Quentin. Dans le groupe, tout le monde a réussi à monter. Au final, on a mis 2h45 pour rejoindre la Laguna 69 perchée à 4600 mètres d’altitude. Les plus sportifs mettront 2h et les moins 3h.

L’arrivée à la Laguna 69

Bon mais alors c’est comment là haut ? Indescriptible, c’est vraiment magnifique ! L’eau du lac est vraiment très pure et le glacier derrière… on se croirait dans une carte postale ! On profite du temps imparti pour pique niquer dans ce décor de rêve. 

laguna 69 Huaraz

Le retour

Alors là c’est tout autre chose ! Pas d’effort physique intense, peut-être un peu les genoux qui en prennent un coup en descente, mais rien à voir avec l’effort de la montée ! 

On profite pour faire les photos qu’on n’avait pas eu le temps de faire à l’aller : les cascades, la vallée,… La vue sur le mont Huascaran, la plus haut montagne du Pérou à 6768 M d’altitude, est vraiment canon. 

Laguna 69
La descente est tout aussi belle !

Au final on aura mis 2h pour revenir au bus. 

On est parti à 15h20. Après une pause express toilettes à 16h, on reprend la route pour rejoindre Huaraz à 18h. Encore une grosse journée ! 

Bilan de l’excursion à la Laguna 69

C’est un de nos coups de cœur au Pérou, il rentre direct en concurrence avec le Tongariro en Nouvelle-Zélande. Pour nous, s’il n’y a qu’une chose à faire dans le nord du Pérou, c’est cette excursion. On craignait le trek avec guide mais c’était parfait, chacun allait à son rythme et le guide restait avec les derniers.

Jour 5 : échec de l’excursion à Chavin

On avait acheté la veille des tickets pour visiter Chavin, un site archéologique. Sauf que Chavin est fermé le lundi… et on est… lundi… Heureusement on s’est fait rembourser mais on a perdu cette journée et on ne pourra pas visiter Chavin puisqu’on prend le bus de nuit direction Trujillo ce soir. 

Le patron de notre hostel a été super gentil de nous laisser la chambre jusqu’à 20h. Du coup, programme de la journée pas hyper intéressant : repos, blog et marché. 

Avant de prendre le bus, on a mangé à la pizzeria Abuelo. C’était très bon et idéal pour attendre le bus : wifi et chauffage ! A 22h, notre bus de la compagnie Linea part pour Trujillo. 

Autres choses à faire à Huaraz :

  • Laguna Churup : 3h de marche aller (y aller en combi depuis Huaraz). Payer l’accès au parc Huascaran. 
  • Laguna Llaca 
  • Tour Chavin de Huantar : 25 S l’excursion + 15 S l’entrée. 
  • Tour Llanganuco 
  • Laguna Paron 
  • Chacas 3 Lagunas
  • Ruinas de Wilcawain
  • Thermes de Monterrey 
  • Trek de Santa Cruz en 4 jours 
  • Trek de Huayhuash en 10 jours

Conseils pour Huaraz :

Faire un jour d’acclimatation puis 1 jour glacier Pastoruri puis si OK Laguna 69 sinon se reposer encore un jour entre les deux. 

Le Glacier et Laguna 69 accessibles uniquement avec une agence. Agence Andes Hard : très bien et possibilité de négocier à 25 S. Payer en plus les frais d’accès au parc national de Huascaran (30 S / jour, 60 S pour 3 jours consécutifs ou 150 S à partir de 4 jours). 

Glacier et Laguna :
Mettre des couches de vêtements, il fait froid le matin et chaud quand il y a du soleil après. 
Prévoir : eau, crème solaire, casquette et lunettes de soleil. 

Notre avis sur Huaraz :

Initialement on voulait faire le trek de Santa Cruz en 4 jours mais on a abandonné l’idée parce que :
1. J’avais le mal de l’altitude dès 3000 mètres à Huaraz. Partir 4 jours n’était pas raisonnable. 
2. Il faisait vraiment très froid la nuit et on ne se sentait pas de camper 3 nuits. 
Finalement les excursions d’une journée sont très bien. 

On a vraiment eu un gros coup de cœur pour la région de Huaraz. Le glacier Pastoruri était un beau début et on a finit en apothéose avec la Laguna 69. Les photos parlent d’elles-mêmes ! 

Détail des dépenses : 

Nous en avons eu pour 30,50€ par jour (pour 5 jours) pour 2 personnes en moyenne (hors transports pour venir et partir de Huaraz). Pour rappel : on dort dans les hôtels les moins chers, on mange simplement et local.

  • Parc national de Huascaran : 30 S (8€) / jour, 60 S (16€) pour 3 jours consécutifs ou 150 S (40€) à partir de 4 jours
  • Excursion Glacier Pastoruri : 25 S (6,60€)
  • Excursion Laguna 69 : 25 S (6,60€)
  • Hostel Huachuma Backpackers : 29 S (7,50€) / nuit
  • Menu midi local au restaurant : 6 S (1,60€)
  • Eau : 3 S la bouteille de 2,5 L (0,80€)
  • 4 bonbons coca ou feuilles de coca : 1 S (0,26€)
  • 8 comprimés d’Aspirine : 6,40 S (1,71€)
  • 2 comprimés Diamox : 4,80 S (1,28€)
  • Bus Lima – Huaraz : 70 S (19€)
  • Bus Huaraz – Trujillo : 50 S (13,30€)

Au revoir Huaraz, bonjour Trujillo

On part de Huaraz à 22h en bus de nuit pour une arrivée à 4h45 à Trujillo avec la compagnie Linea.
40 S la place en 2+2 inclinaison 140°
50 S la place en 2+1 inclinaison 160°

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Huaraz, le Pérou ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂

Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires