• Menu
  • Menu

Passer la frontière Laos Vietnam avec le bus de 25h Luang Prabang – Hanoï

Accueil » Nos derniers articles » Laos » Passer la frontière Laos Vietnam avec le bus de 25h Luang Prabang – Hanoï

Nous avons eu beaucoup de demandes concernant ce fameux bus (trèèèès long pour rejoindre les villes Luang Prabang et Hanoi). Alors on s’est dit que ça valait bien un petit article pour tout vous expliquer !

Pour relier Luang Prabang et Hanoi, il y a deux options :

  • l’avion : rapide mais plus cher : 1h et 100€
  • le bus : long mais pas cher : 25h et 35€

Nous avons choisi de prendre le bus pour d’abord économiser des sous et ensuite vivre une vraie expérience !

Bon on vous le dit tout de suite, ce bus est souvent nommé « hell bus » soit bus de l’enfer. A vrai dire ça n’a pas été si terrible pour nous, d’autant plus qu’on y était préparé avec tout ce qu’on avait lu et entendu !

Quel type visa pour le Vietnam ?

Il y a plusieurs types de visas possibles pour le Vietnam (pour les ressortissants français) : visa classique ou e-visa. Il faut bien vérifier quelle frontière accepte quel type de visa. Aux aéroports, tout est accepté. Cependant toutes les frontières terrestres n’acceptent pas le e-visa.

La frontière terrestre que nous passons en bus est Nam Can ou Nam Kan. Ici la douane accepte les visas classiques et les e-visa. On vous recommande de faire un e-visa c’est moins cher (23€) et rapide en ligne ! Attention cependant aux délais de traitement; il faut compter 1 semaine (jours ouvrés) pour être large.

Pour le bus, il y a deux options pour acheter les billets :

  • directement à la station de bus sud de Luang Prabang (2,5 km du centre) : 35€
  • via une agence qui gérera votre transfert jusqu’à la station de bus sud de Luang Prabang : 37 à 39€

Où se placer dans le bus ?

Au moment de l’achat, bien demander :

  • des places en hauteur (en bas des gens peuvent se mettre juste à côté de vous dans le couloir)
  • plutôt vers l’avant du bus (pas trop près non plus). Les places entre 7 et 15 (environ) sont bien. Ce qu’il faut, c’est être entre les roues avant et roues arrière pour que ça bouge moins et pas trop près du chauffeur qui fait du bruit (musique, fume et parle).

Le déroulé heure par heure du trajet :

En théorie, le trajet dure 24h tout compris : trajet + passage de la douane. Certains mettent 24h, d’autres 30h. Nous avons mis 25h.

  • 17h30 : gare routière sud de Luang Prabang
  • 17h50 : on rentre dans le bus
  • 18h : on part de Luang Prabang
  • 20h30 et 1h : pauses 5-10 minutes
  • 2h : diner
  • 6h30 : arrivée à la frontière Nam Can
  • 7h : ouverture de la douane
  • 8h15 : on repart
  • 11h45 : pause déjeuner 30 min
  • 15h et 17h30 : pauses 5 min
  • 19h : arrivée à la gare routière d’Hanoi

Conseils généraux :

  • A l’entrée dans le bus :
    • être parmi les premiers à rentrer dans le bus
    • refuser fermement de se mettre sur la banquette tout au fond. S’installer sur une vraie place en hauteur.
  • S’arrêter à chaque pause pour aller aux toilettes au cas où et se dégourdir les jambes
  • Prévoir :
    • de quoi se couvrir : pull, écharpe,… avec la clim il fait froid
    • boules quies et masque
    • films, musique et livre pour passer le temps
    • de quoi manger (grignoter et petit dej)
    • 20 000 kips ou 3$ / personne pour le repas du soir
    • 50 000 VND / personne pour le repas du midi
  • A l’arrivée à la gare routière d’Hanoi, prendre un Grab (Uber local) pour rejoindre centre ville sinon ne pas accepter une course à plus de 100 000 VND par taxi.

Notre trajet en résumé :

On aura mis 25h au lieu de 24h pour 870 km. C’est long oui mais ça se fait, ce n’est pas si horrible qu’on le dit. Il faut juste y être préparé psychologiquement et être patient.
Il faut prévoir de quoi s’occuper ou dormir beaucoup !
Le bus est plutôt confortable.

Allez c’est parti, on vous explique comment se passe le trajet :

Comme on a acheté les billets en direct, on marche jusqu’à la station de bus sud de Luang Prabang (2,5km du centre).

17h30 : contrôle des tickets

On donne notre ticket au guichet et on en reçoit un nouveau identique, places 5 et 6 au lieu de 6 et 7. Bon c’est pareil.

17h50 : entrée dans le bus

Lorsque le chauffeur indique qu’on peut rentrer, c’est la folie… une horde de locaux se précipite.
On ne comprend pas trop pourquoi parce qu’on a tous des places attitrées indiquées sur nos tickets. Dans le doute, on fait comme eux !

On arrive dans le bus, il est grand et plutôt beau. Les sièges sont des couchettes en cuir qui ont l’air confortables. Il y a 3 rangées de couchettes avec un lit en haut et un en bas. Pour le moment ça se présente bien !

bus Luang Prabang Hanoi
Notre beau bus !

Ca y est on voit le loup ! Quand on rentre vraiment, une personne nous hurle dessus en nous disant de nous installer tout au fond et on découvre une banquette avec des couchettes toutes fines les unes à côté des autres (sans intimité). Heu c’est une blague ?

Hors de question qu’on se mette ici ! On a un numéro de place et on a payé le prix fort. Les locaux paient déjà deux fois moins cher mais en plus ils mettent les touristes sur les places de ***.

On a pété un scandale et on s’est installé sur de vrais lits. Les personnes du bus n’étaient pas du tout contentes mais ça nous est égal. Les autres touristes n’ont pas bronché et se sont installés sur la banquette commune… 24h comme ça, ça promet d’être long, surtout avec des inconnus… Ou alors ça crée des liens !

Le trajet commence bien… J’ai envie de dire comme à chaque fois en Asie !

Bus Luang Prabang Hanoi
On est mieux que ceux du fond !

18h05 : départ

Il fait froid à cause de la clim même s’ils fournissent des pleds.
Le chauffeur écoute de la techno (comme s’il était tout seul), fume et discute fort. Tout va bien… On a plus qu’à prier pour que la nuit ça s’arrête !

20h30 : pause de 10 minutes

Le bus devient plus calme et les lumières sont éteintes. Youpi on va pouvoir dormir (oui il est tôt mais profitons de ce moment de calme !).

1h : pause de 5 minutes

2h : pause diner

Manger à 2h du mat… logique non ? Heureusement en attendant, on avait prévu le coup, on avait des chips.
Prix du repas : 20 000 kips ou 3$ le fried rice ou noodle soup. On n’avait plus que 15 000 kips. Ils ont dit ok 🙂 On a partagé un plat à deux.

6h30 : arrivée à la frontière

A notre réveil, on découvre que de nombreux locaux sont rentrés dans le bus pendant la nuit et dorment par terre sur de petits matelas dans les couloirs… D’où notre conseil de ne pas choisir les couchettes du bas ! On nous force à sortir du bus et attendre.

bus Luang Prabang Hanoi
Et oui on dort partout !

7h : la douane ouvre

Au Laos, on sort sans souci, ils tamponnent. On se dit cool pas de bakchich pour une fois (pas comme à la frontière Laos / Cambodge) ! Même si on était prêt à leur tenir tête pour ne pas cautionner ça.

On va ensuite à la frontière vietnamienne via un no mans land à pied d’environ 5 minutes. Le contrôle prend du temps. Ils ne disent rien et vérifient nos e-visa. Pendant ce temps, on voit tous les locaux qui donnent leur passeport avec un petit billet dedans… On n’a pas réussi à voir un billet de combien.

Ça a pris un moment mais ils finissent par tamponner nos passeports et ne nous demandent pas de bakchich.

7h30 : on est au Vietnam

Au final, 30 minutes pour un passage de frontière terrestre c’est plutôt rapide. On attend dehors puis on passe les bagages aux rayons X. En même temps, la douane fouille le bus.

8h15 : on rerentre dans le bus

On est reparti pour au moins 10h !
Les locaux parlent entre eux très fort à travers le bus… Bon la nuit aura quand même été courte…

11h45 : pause déjeuner

On s’arrête 30 min pour manger : assiette avec riz, viande, chou et soupe. Pas top… Ca coûte 50 000 VND soit 2€.

15h : pause 5 minutes

17h30 : pause 5 minutes

19h : arrivée à la gare routière d’Hanoi

Grab (Uber local) jusqu’au centre ville (voir l’article sur Hanoi).

Qu’avez-vous pensé de cet article et du blog en général ?

Si vous avez des questions sur Luang Prabang, le Laos, Hanoi, le Vietnam ou sur notre tour du monde, des remarques ou des suggestions pour notre blog, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire. On vous répondra aussi vite que possible et cela nous aide à améliorer notre blog 🙂


Commenter l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires